La Suède interdit Huawei, ZTE dans son futur réseau 5G.

huawei building

Décidément, nous avons à faire à un effet domino ces dernières semaines dans le monde des télécoms. En effet, on apprend que l’organisme suédois de surveillance des télécommunications  interdit aux opérateurs d’utiliser de l’appareillage des Chinois Huawei et ZTE.

Nouveau coup dur pour Huawei et ZTE. Et cette fois il vient des pays nordiques. L’organisme suédois de la poste et des télécommunications (PTS) a indiqué que les opérateurs qui mettront en place leur réseau 5G devront le faire sans se fournir en équipement auprès de Huawei et ZTE.

Cette décision est tombée sur les conseils des forces armées et des services de sécurité du pays. Une décision qui fait de la Suède, un partenaire européen de moins pour Huawei.

Huawei persona non grata en Suède.

Concrètement, les opérateurs Hi3G Access, Net4Mobility (Tele2 et des unités locales de Telenor), Telia Sverige et Teracom Group qui participent aux enchères au spectre 5G approprié dans les bandes 3.5GHz et 2.3GHz ne pourront pas utiliser du matériel Huawei ou ZTE.

En fait, la directive va encore plus loin. En effet, dans les conditions mises en place, il est même demandé aux opérateurs de se séparer des produits des deux géants chinois sur tout le réseau d’ici 2025.

A relire : Huawei éjecté du marché belge de la 5G !

Huawei doit toujours faire face aux accusations non démontrées des États-Unis concernant un possible espionnage à la solde du gouvernement chinois. Ce que dément totalement Huawei, qui pour rappel, demande toujours aux États-Unis d’apporter une quelconque preuve de ce soi-disant espionnage.

La Suède emboite le pas donc des autres pays tout en indirectement favorisant Ericsson, société nationale qui s’avère être un concurrent direct à Huawei. Cependant, il semblerait que la chute en cascade des partenariats entre Huawei et les opérateurs européens ne cessent de se poursuivre. De fait, pas plus tard que la semaine passée, c’était les opérateurs belges  avaient préférés Nokia e et Ericsson au lieu de Huawei.

Quel pays européen sera le prochain à mettre de côté Huawei.

Soyez le premier à laisser un commentaire commenter "La Suède interdit Huawei, ZTE dans son futur réseau 5G."

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.