Test : Asus Zenbook UX482E, vous ne voyez pas double !

Conclusion.

Nous avions pu testé la version UX481 l’an dernier et avions déjà apprécié la machine pendant ces 3 semaines de test. On voit que l’Asus Zenbook UX482E a corrigé certains défauts que nous avions souligné comme la luminosité qui est bien meilleure et ne nous a plus dérangé, l’ange du ScreenPad qui profite maintenant d’une surélévation de 7°, un partie audio devenu très haut de gamme également mais n’a malheureusement pas trouvé de réponse pour le pavé tactile ce qui reste pour nous le plus gros soucis surtout que je suis gaucher …. Nous avons une petite pensée pour les premiers portables d’une marque concurrente avec un trackball qui venait se fixer sur le coté de la machine, peut être une idée à explorer pour Asus dans ses recherches sur la partie « C’.

La partie ScreenPad a bien progressé logiciellement également et c’est encore un bon point pour un produit qui avec le télétravail en autre vient compenser un besoin réel de double affichage.

Ses performances matérielles et réseau allié à une très bonne gestion lui confère une endurance pour ce transportable de 14 ».

Reste qu’à un tarif à sa sortie de 1799 euros, il reste cher et on espère le voir chuté sous les 1500 euros rapidement pour lui redonner l’attrait qu’il mérite.

     Points Positifs
     Points Négatifs
+ Design / apparence – Ergonomie clavier / touchpad
+ Performances – Gaucher s’abstenir
+ double écran aux possibilités multiples – Utilisation sur table obligatoire
+ Autonomie – Manque de port USB
+ Son de très bonne qualité – Prix

Evaluation.

Configuration : 18 /20 4etoiles
Utilisation : 14 /20
Fonctions : 17 /20
Signal Wifi : 18 /20
Prix : 13 /20
Note finale : 16 /20

Liens d’achat.

En vente sur Amazon :
Voir l’offre

Galerie Photo :

Photos du produit :

Photos de configuration :

Soyez le premier à laisser un commentaire commenter "Test : Asus Zenbook UX482E, vous ne voyez pas double !"

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.