Xiaomi a intenté une action en justice contre les USA.

xiaomi

Xiaomi, acteur majeur dans le monde du high-tech,  a décidé de déposer une action en justice contre les ministères de la Défense et du Trésor afin d’annuler l’interdiction mise en place à son encontre.  Une manœuvre que le constructeur chinois a mise en place pour protéger ses intérêts.

Le conflit politico-économique entre les USA et la Chine a pris des tournures de plus en plus fortes avant la passation de pouvoir entre l’ancien et le nouveau président américain et leur troupe. En effet, voilà plus de deux ans que Huawei a été mis sur liste noire. Et dernièrement ce sont d’autres entreprises chinoises qui ont été expulsées de la bourse américaine.

Et parmi ces « pestiférés » se trouve le géant de la Tech Xiaomi.

Effectivement, la firme doit faire face à une interdiction imposée par les ministères de la Défense et du Trésor américains qui exigent que tout investisseur américain ayant des actions Xiaomi doive se séparer de ces actions ou fonds d’investissement concernant Xiaomi.

En effet, les deux ministères jugent que la société a des liens trop proches avec l’armée chinoise. Que celle-ci travaillerait en étroite collaboration avec l’armée chinoise. Ainsi, Xiaomi serait à même de fournir des informations à l’armée chinoise.

Des accusations que Xiaomi ne reconnait pas. L’entreprise juge illicites ces accusations et demande de lever la restriction mise en place par les ministères américains.

Une interdiction qui pourrait faire mal à Xiaomi.

Une interdiction qui si elle s’étend comme pour son concurrent chinois Huawei pourrait lui faire du mal économiquement. D’autant que le Xiaomi a le vent en poupe. En effet, lors des derniers résultats du  quatrième trimestre 2020 , le constructeur a vu ses volumes de ventes de smartphones prendre encore quelques parts de marché.

Si jamais, l’interdiction devait rester, cela obligerait en outre, les investisseurs américains à se séparer de leurs investissements vis-à-vis de Xiaomi. Pire, si les restrictions s’accentuent, il se pourrait que Xiaomi ne puisse plus être fourni par des sociétés américaines pour les composants électroniques de ses futurs smartphones.

Soyez le premier à laisser un commentaire commenter "Xiaomi a intenté une action en justice contre les USA."

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.