Test : Smartphone Thomson TH101 et TH201.

  • Pcmark 2.0: On va se concentrer sur les performances processeur en lançant des simulations d’utilisation développées par Futuremark. Attention ici à gauche le TH201 puis le TH101 à droite.

Comme vous pouvez le constater les performances brutes ne destinerons pas ces produits aux « mobileHardgamers » mais vous permettront quand même de lancer des jeux pas trop gourmands. Par exemple « Real Racing 3 » passe sans soucis et est même assez fluide.

Soyez le premier à laisser un commentaire commenter "Test : Smartphone Thomson TH101 et TH201."

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.