Huawei toujours une menace pour la sécurité pour la FCC.

FCC Offices

Mauvaise nouvelle pour le géant chinois Huawei qui est sous le coup d’une sanction par les États-Unis depuis maintenant deux ans. En effet, la FCC (Federal Communications Commission) vient de refuser l’appel de Huawei en ce qui concerne son retrait de la liste noire américaine.

En effet, pour ceux qui auraient déjà oublié, sous le régime de Donald Trump, Huawei avait été accusé de ne pas avoir du matériel sécurisé. Mieux que celui-ci faisait de l’espionnage à la solde du gouvernement chinois.

Une décision que ne cesse de contester le géant chinois depuis le début. Celui-ci a d’ailleurs joué la carte de la transparence et a également demandé qu’on apporte les preuves de « cette annonce ».

Alors, après la passation de pouvoir aux USA et l’arrivée de Joe Bidden, le constructeur chinois espère enfin avoir gain de cause. Il a donc décidé de faire appel auprès de la FCC pour faire sauter cette interdiction. Pour rappel, cette interdiction empêche toute entreprise américaine de commercer avec Huawei.

Refut de la part de la FCC envers Huawei.

Cependant, si les hommes et les lignes politiques changent ou s’adaptent, ce n’est pas le cas pour la FCC qui a décidé de maintenir le statut du constructeur chinois. En outre, elle à nouveau appuyé a poursuivre un programme visant à aider les petits opérateurs à remplacer les équipements indignes de confiance.

Le président Ajit Pai citant même une « liste de preuves » contre le vendeur, y compris des « liens étroits » présumés avec les évaluations militaires et indépendantes de la Chine qualifiant son équipement de « moins sûr que celui d’autres entreprises, peut-être délibérément ».

Bref, un coup dans l’eau pour Huawei pour cette fois. Toutefois, on ne doute pas que Huawei se battra jusqu’au bout pour récupérer ses droits.

D’autant que la FCC avait estimé le cout de la suppression des équipements par les petits opérateurs à plus de 1.6 milliard de dollars.

Soyez le premier à laisser un commentaire commenter "Huawei toujours une menace pour la sécurité pour la FCC."

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.