Test : Axis 207MW.

M-JPEG

Motion-JPEG ou M-JPEG est un codec vidéo qui compresse les images une à une en JPEG . La qualité de l’image en M-Jpeg semble meilleureà ; de plus, le retard observé est nettement moindre qu’en MPEG-4 (moins de 2 secondes). Les déformations dues à un mouvement à sont également inférieures

Pour la résolution maximale, nous devons tourner aux alentours de 12fps. D’après nos tests, la résolution maximale offre bien une image de plus grande taille, mais la qualité en pâtit énormément.
Il est préférable de choisir une image de plus petite taille mais avec un touché plus fin.

Réduisons la résolution à 640×480, ce qui est suffisant pour observer avec précision une pièce. L’image est beaucoup plus belle, il semble en effet que le résultat obtenu en 1280×1024 ne soit qu’une extrapolation de celle-ci. Jugez-en vous-même avec nos images.

La réactivité en 640×480 n’est pas encore parfaite, on devrait être au alentour de 15fps. Nous avons voulu réduire de nouveau la taille afin d’obtenir une réactivité parfaite. Le mode 480×360 offre une image vidéo parfaite où chaque mouvement d’une personne est clairement piqué sur la photo.

Surveillance vidéo

Observons, en mode 480×360, une rue où la vitesse de circulation moyenne est de 60 km/h. Cette taille d’image est celle pour laquelle nous obtenons la meilleure réactivité.
En mode M-jpeg, nous n’avons malheureusement que 2 images de la voiture, à impossible donc de suivre normalement le véhicule. Passons donc en Mpeg-4 mais en activant l’option « Unlimited bitrateà » qui était d’origine bloquée à 3000Ko/s dans l’interface de configuration. Incroyable, dans ce mode de vidéo, nous pouvons suivre le véhicule tout au long de son déplacement et ce sans utiliser une bande passante trop importante (

Satisfait de cet essai, nous désirons augmenter la résolution sans demi mesure: 1280×720. Grande surprise également : le débit demandé monte bien à 500ko/s mais le véhicule est tout a fait visible tout au long de son déplacement.

En conclusion, le mode le plus adapté pour la conférence visuelle est le Motion Jpeg. Par contre, s’il s’agit d’observer un parking ou autre lieu pour une vidéo surveillance, le Mpeg-4 offre un framerate plus important sans utiliser une bande passante trop vertigineuse.

La seule chose à regretter pour le mpeg-4 est que la diffusion de la vidéo s’interrompt après 1 minute, peut-être un mauvais réglage de notre part ou un bridage de la bande passante au niveau du routeur.

Afin d’évaluer la portée de la caméra, nous nous baserons donc sur une plus petite résolution pour laquelle nous sommes certains de la réactivité de départ.

Bande passante et portée Wi-Fi

Débit réseau : M-jpeg haute résolution

Pour la résolution maximale (1280×1024), nous devons tourner aux alentours de 12 fps. Pour un tel framerate et une si grande résolution, la bande passante demandée est d’environ 570 ko/s.

En résolution 1280×720, le framerate semble légèrement meilleur et le débit demandé chute à 400 ko/s.

Restons logiques, si vous observez l’image depuis Internet, un tel débit ne peux être alloué juste à la caméra ; cela dépend bien sùr de l’offre de votre FAI.

Passons maintenant à la résolutionà 640×480, notre résolution fétiche pour la qualité d’image et la réactivité. A notre grande étonnement à (nous nous attendions à un débit inférieur au précédent), pour assurer ce mini délai au niveau vidéo, plus de 1100 ko/s sont demandés. Essayons cette résolution en mode MPEG-R. Hélas, nous perdons en qualité, mais le débit, quant à lui, chute à 300 Ko/s. Il n’y a pas de secret, soit une compression est opérée et la qualité est altérée, soit nous obtenons une image plus agréable mais aux prix d’une bande passante devant être très élevée.

Nous avons eu l’occasion de récolter des avis de différents utilisateurs de caméras Axis nous assurant qu’elles étaient capables de tenir la cadence des 30 fps à une résolution de 380×360 (comme observé chez nous) mais au-delà , nous chutons bien vite à du 12/8 fps.

La portée :

La portée de la camera ne peut être facilement jaugée. En effet, elle n’est pas disponible avec un point d’accès visible depuis un logiciel tel que « Network Stumbler ». Astuce utilisée : dans l’interface de notre routeur AVM Fritzbox nous disposons d’un histogramme assez précis quant à l’état de connexion de ses périphériques.
Nous nous baserons sur cette information pour pouvoir établir un relevé de la portée de l’AXIS 207mw.

Même pièce

Lorsque que la caméra Axis et le routeur se trouvent dans la même pièce, voici le compte rendu réseau disponible :

axis-00408c781280à à 10.0.0.5à à 54Mbit/sà Connected.
à à à 00:40:8c:xx:xx:80à à à 96%

La camera est réglée dans la plus grande résolution (1280×1024 mode vidéo MPEG-4) :

1 pièce d’écart

Plaçons- nous dans la pièce voisine séparée par un mur (distance : 6m + 1 mur).

axis-00408c781280à à 10.0.0.5à à 54Mbit/s Connected.
00:40:8c:xx:xx:80 79%

2 pièces d’écart

La caméra se trouve à une distance d’environ 10 m. du routeur, un mur les sépare toujours.

axis-00408c781280à à 10.0.0.5à à 54Mbit/s Connected.
00:40:8c:xx:xx:80 59%
à

3 pièces d’écart

La caméra se trouve maintenant à plus de 15 m avec deux murs de séparation. Nous ne sommes plus en mesure de rentrer dans l’interface de la caméra.

Pour nuancer ces résultats, j’aimerais souligner que la distance de décrochage de la camera Axis se situe entre 3 et 5 mètres plus tôt que la puce Wi-Fi Centrino d’un ordinateur portable, ce qui constitue un résultat tout à fait honorable. De plus, le routeur Wi-Fi utilisé lors du test est une fritzBox, ce point d’accès sans-fils n’est pas le plus performant de sa génération au niveau de la portée. En utilisant un routeur possédant une meilleur portée, il ne serait dès lors pas improbable de pouvoir s’éloigner d’encore une dizaine de mètres.

Le fait d’être connectés nous a semblé le plus important ; une fois que la caméra est loguée sur le routeur, le framerate et la qualité d’image chutent peu.

Vision nocturne

Son capteur d’images CMOS à balayage progressif est censé apporter un gain de qualité d’image même dans des conditions de très faible éclairage allant jusqu’à 1 lux. Par manque d’appareil de mesure, nous ne pouvons nuancer précisément la quantité de lumière présente dans une pièce. Nous utiliserons néanmoins des références compréhensibles pour tous.

Plein jour (Ã l’extérieur)


Image prise à travers une vitre, la réparation des couleurs et la luminosité sont correctes

10 Commentaires on "Test : Axis 207MW."

  1. Excellent test.
    Effectivement cette caméra est un excellent produit.

    Le « problème d’affichage vidéo via INTERNET EXPLORER 7 (Vista) » n’est pas du à la caméra mais au paramètrage de poste informatique.

    Concernant le prix, cette caméra n’est pas à conseiller pour un particulier. Il existe la même caméra (207W) mais non M (mégapixel) qui coûte beaucoup moins cher.

    Encore bravo, joli travail.

  2. Bonjour
    je vais l’acheter, c’est sûr pour protéger un logement particulier situé … en rez de jardin. Néanmoins, je crains que ce ne soit pas aussi facile de l’installer et de la paramétrer. Y a t’il des installateurs professionnels pour ce genre de produit … ? (région parisienne – Dépt 92)
    Meric pour ce test complet qui m’a définitivement convaincu

  3. Des installateurs professionnels de solutions de vidéo IP ?
    Oui effectivement ça il en existe 😉
    http://www.entreprise-transparence.com/nos-produits/cameras/axis-207w-sans-fil

  4. Ce produit a l’air intéressat, cependant un paramètre important n’est pas mentionné : la portée du signal entre la caméra et le PC, en extérieur ou en intérieur (avec obstacles)

  5. merci de me dire ou il y a des cameras IP connectees pour tester les caracteristiques et rendement.

    Merci

  6. Quid de l’alimentation? Piles? Accus? Autonomie?
    Sinon, a quoi bon le wifi?

  7. est ce que la camera a besoin d’etre branché au secteur pour fonctionner?merci de votre réponse

  8. Vu le test, vaut-il mieu prendre la 207M que 207MW ? Aparement la haute resolution ralenti tout

  9. y a t il encore quelqu’un qui s’occupe de ce site!!!!

  10. La caméra doit être alimentée, soit par une prise électrique (alimentation classique), soit via le cable réseau (via un adaptateur non fourni).
    Pas de pile ou de batteries. Le wi-fi a l’avantage de n’être dépendant que d’une prise de courant, et de ne pas àvoir un tirer un cable réseau…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.