Test : Téléviseur PHILIPS 55OLED855.

Test / Utilisation.

Matériel utilisé.

Prise en main.

L’interface est commune à toute les télévisions ou boxes sur lesquelles tourne Android TV, toutes les applications compatibles sont disponibles: Netflix, Disney+, Prime, etc.
Comme c’est un environnement commun aux téléviseurs et boxes actuels on retrouve vite ses marques.
Le Play store est disponible et permet d’installer des applications, attention toutes les applications smartphone Android ne sont pas compatible, il faut qu’elles soient développées en mode Android TV par le développeur.
Le téléviseur embarque les vidéos pour configurer certaines fonctionnalités, l’Ambilight est clairement mis en avant.

Nous n’avons connu aucun problème avec l’interface, pas de freeze ni de ralentissement.

 

Utilisation.

Le PHILIPS 55OLED855 est vraiment un téléviseur de qualité, le processeur P5 fait vraiment un superbe boulot et donne une image de belle qualité, vu que c’est une dalle OLED il n’y a pas de « ghosting » et les scènes sombres ne sont pas polluées par le ghosting (les sous-titres par exemple).

La télécommande est rétroéclairée et est de bonne facture, juste un petit bémol sur la télécommande c’est qu’elle est plate c’est a dire que il n’y a pas de relief sur les boutons, il arrive donc parfois de pousser sur le bouton juste à coté par mégarde.

 

Il y a un temps d’adaptation au système Ambilight, mais il est vrais qu’une fois le système configuré à vos besoins (light/standard/intense) cela apporte vraiment un plus à l’expérience visuelle.
En journée par forte luminosité l’Ambilight se fait un peu oublier, mais quand on regarde un gros blockbuster en soirée avec des scènes d’action cela donne une dimension plus vivante au film.

Avec les strippes LED supplémentaires :

Sans les strippes LED supplémentaires :

Nos strippes LED sont couplés à la télévision mais ne savent plus être utilisés à part. Il est dommage qu’il n’y a pas un raccourci avec des scènes programmées histoire d’avoir un mode cinéma et un mode usage journalier par exemple.

La partie audio du téléviseurs et un système 2.1 située derrière l’écran et non sur les cotés ou en dessous et a un rendu correcte. Bien entendu cela ne remplace pas un système 5.1 voir 7.1.

Si vous souhaitez vous dirigez vers un audio intégré de qualité, Philips a un partenariat avec Bowers & Wilkins et propose un téléviseur équivalent à notre modèle de test mais avec l’audio aux petits oignons en plus.

Soyez le premier à laisser un commentaire commenter "Test : Téléviseur PHILIPS 55OLED855."

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.