Test du Linksys Wip330.

à 


Configuration réseau Wi-Fià à à à à à à à à à à à à à à à à  Scan des réseaux


Choix d’un réseau


Configuration du téléphoneà à à à à à à à à  à à à  Choix d’une sonnerie


Configuration des paramètres

Le wip330 ne dispose malheureusement pas de caméra intégréeà : une option devenue standard sur les mobiles. Linksys a cependant prévu d’introduire dans son menu un onglet WEBCAM. Celui-ci permet de se connecter à des caméras sans-fil se trouvant dans votre entourage réseau et d’ainsi pouvoir en rapatrier les images.

Ce téléphone propose un navigateur web intégré qui vous permettra de surfer de façon soft, sur des sites qui ne requièrent pas de haut débit ni trop de ressources, l’idéal consistant quand même à surfer sur des sites adaptés pour ce type de résolution.

Connexion aux point d’accès Wi-Fi

Très bien conçue, l’interface scanne en premier lieu l’environnement afin d’y dénicher des réseaux Wi-Fi. S’ils sont protégés, vous pourrez entrer le code WEP, WPK Une fois la connexion en route, le Phone Ip linksys cherchera son IP automatiquement sur le routeur DHCP.

Navigationà web

Placez le curseur sur la barre d’adresse, appuyez sur le bouton OK. Un menu de saisie de caractères s’ouvre, vous y introduirez l’adresse du site (en minuscules).

Appuyez sur le bouton Appeler.

Il est assez délicat d’encoder l’adresse avec ce petit clavier. Différents sites ont été visités, citons par exemple planet-wifi.comà ; une fois l’adresse encodée, il ne faut que quelques secondes pour voir vos news favorites apparaître. On peut dire que sur ce point, Linksys marque des points tant la rapidité d’affichage nous a impressionné.

Malheureusement si l’affichage et le téléchargement des sites est très bon on ne peut pas en dire autant du curseur qui semble aller au ralenti. Lorsqu’on lui demande d’ouvrir des pages sophistiquées contenant du flash ou du code demandant de la ressource, son affichage met de nombreuses secondes. Bug du firmware fourni ou de l’OS gérant le WIP330à ? Difficile à dire mais durant nos tests, le résultat s’est traduit pas de nombreux plantages du browser.

Si celui-ci semble peiner quand il s’agit d’exploiter des contenus multimédia gourmands en bande passante, il suffira amplement pour visionner des mails et effectuer des recherches sur internet. Et sur ce point, force est de constater que nous restons satisfaits à sur cet aspect pratique qu’offre le Wip330

3 Commentaires on "Test du Linksys Wip330."

  1. j’ai un serveur ftp mais il m’est impossible d’upgrader la firmware alors que le tout premier pourquoi ?
    merci pour votre aide

  2. Tu pourrais etre un peu plus precis ?

  3. Merci pour cette excellente revue. Je suis surpris de ne pas avoir trouve d’autres appareils similaires sur le marché (alors que le WIP330 est sorti il y a plus de 6 mois). Par ex des concurrents comme le SMC WSKP100 se limitent a l’utilisation de Skype et n’integrent pas de navigateur parfois utile pour demander une clef WIFI (indispensable pour de nombreux hotspots publics comme dans les aeroports). Après il faut aller tout de suite vers des produits bcp plus chers et avances comme le Nokia N800.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.