Le WI-FI 6 pourrait bien être le Wi-Fi du Cloud Gaming, de Stadia…

cloud gaming

Avec le lancement il y a quelques jours de Stadia de Google, le Cloud gaming vient sur le devant de la scène. Le Cloud Gaming qui pourrait bien être la prochaine ère du jeu vidéo. Et le Wi-Fi 6 et ses débits pourraient bien le favoriser.

À l’occasion d’un de ses Keynote, Google a très clairement annoncé la couleur. De fait, le géant a dit  : « Le futur du jeu vidéo n’est pas dans une console ». Avec cette remarque, Google fait allusion à Stadia, son nouveau service de Cloud Gaming.

Mais qu’est-ce que le Cloud Gaming ?

Jusqu’à présent lorsque vous jouiez à un jeu vidéo ça fonctionnait comme suit. Au départ, vous aviez une borne d’arcade avec une certaine capacité sur laquelle se trouve un jeu. Par la suite, vous aviez une console d’une certaine puissance. Une console qui vous permettait de jouer à un jeu sous la forme d’une cartouche, d’un CD, d’un DVD.

Vous aviez un PC avec une configuration bien musclée genre du SSD, deux cartes vidéo de la mort qui tue et un processeur de ouf. Le jeu quant à lui est installé en local et on se connecte sur un serveur sur internet.

Désormais les consoles sont-elles aussi leurs serveurs en ligne et leur espace de stockage. Ainsi chez Sony il est possible de se connecter sur le PlayStation Store (c’est même vivement conseillé) et de jouer à Fortnite, Mortal Kombat XL contre des gens un peu partout sur la planète.

Toute cette évolution est d’ailleurs très bien représentée dans le film semi d’animation Ready Player One. Et bien cela pourrait bien changer !

En effet, avec le Cloud Gaming, plus besoin de machine local, PC, console… toute la puissance de la machine pour jouer résidera sur le serveur sur lequel vous vous connecterez. Un serveur depuis lequel vous pourrez accéder avec n’importe quel appareil connecté. Ainsi, vous pourrez jouer sur la plateforme depuis votre tv de salon, votre smartphone, votre tablette. Le seul appareil nécessaire sera une manette de jeu. Et encore d’ici là, peut-être qu’un casque virtuel, des gants suffiront.

Et le Wi-Fi 6 dans tout cela ?

C’est là qu’interviennent le Wi-Fi 6 et ses performances. En effet, outre une bonne connexion internet telle que du VDSL ou de la fibre, il sera nécessaire d’avoir une bonne connexion Wi-Fi. Une connexion Wi-Fi qui proposera un débit largement suffisant pour permettre à ces appareils de rester connectés et faire transiter toutes ces données.

D’ailleurs certains routeurs de nouvelle génération comme l’ASUS RT-AX88U que nous avons testé en mai dernier sont déjà optimisés pour favoriser le trafic « gaming ».

Bref, nul doute que si le Cloud Gaming explose comme certains le pensent, le Wi-Fi 6 aura une place importante dans notre maison.

 

Soyez le premier à laisser un commentaire commenter "Le WI-FI 6 pourrait bien être le Wi-Fi du Cloud Gaming, de Stadia…"

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.