Test : Smartphone Wiko Darkfull.

Cependant, la surcouche installée pour sa gestion est assez complète. Par exemple, la fonctionnalité permettant de remplir une sphère avec les photos prises tout autour de nous. Une sorte de panorama à 360°.

 

Les boutons

Les seuls boutons physiques sont: le bouton power et celui du volume.
Il y un peu de jeux lorsque l’on les utilises et pour ma part, ils sont un peu trop près l’un de l’autre. Il m’est souvent arrivé d’appuyer sur le bouton power au lieu de celui du son.

 

Le dual sim

Le dual sim est très pratique pour les gens comme moi qui ont une carte sim personnel et professionnelle. Celles-ci s’insèrent facilement dans le téléphone grâce au kit fournit.

 

Le microphone

Celui-ci n’est pas de très bonne qualité, il faut vraiment incliné le téléphone de manière à ce qu’il s’encastre dans l’oreille afin d’entendre correctement ce que dit l’interlocuteur.

Soyez le premier à laisser un commentaire commenter "Test : Smartphone Wiko Darkfull."

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.