Test : Samsung Gear S3 frontier.

Test / Utilisation.

La Samsung Gear S3 Frontier à l’usage :

Ergonomie.

Le modèle « Frontier » est le modèle sportif de la S3. Son design a été conçu par Yvan Arpa, designer de montres suisses. Le bracelet , striés en caoutchouc, permet une bonne adhérence. Le cadran, de format circulaire et muni d’une bague rotative, est plutôt large mais efficace pour bien fonctionner le capteur de pulsation. Les boutons ressortent un peu pour faciliter leur utilisation lors d’activités sportives.

Batterie

La batterie est vraiment à la hauteur de ce que Samsung avait annoncé, elle tiens entre 3 ou 4 jours avec une utilisation normal. Ce qui est clairement un bon point par rapport à l’Appel Watch qui doit être rechargée tous les jours.

Connectivité

Cette montre est vraiment bien fournie au niveau connectivité. Elle peut se connecter à votre réseau wifi pour recueillir  des infos pour ces applications, par exemple la météo ou le streaming pour Spotify.

Le bluetooth est utilisé pour l’appairage avec son smartphone mais celui-ci est aussi très utile lorsque l’on utilise la montre en mode autonome, pour aller courir par exemple. Un dispositif bluetooth (casque) peut être appairé à la montre pour écouter les musiques que celle-ci contient. La montre à une mémoire interne de 4 Go qui permet d’y stocker des musiques.

La fonction NFC est aussi extrêmement pratique car celle-ci peut-être utilisée pour effectuer des paiements mobiles ou un appairage rapide avec un dispositif bluetooth disposant de cette fonctionnalité.

Microphone et Haut parleurs

Autre fonctionnalité intéressante, la fonction microphone et haut parleur permettant de répondre à un appel lorsque le smartphone est connecté à la montre. Le son du haut parleur est plutôt assez clair et puissant pour bien entendre la personne à l’autre bout du fil. Nous avons effectué un appel, via la montre et durant une conduite en voiture. Malgré le bruit présent dans l’habitacle, notre correspondant nous entendait clairement.

La bague rotative

Celle-ci permet de naviguer soit à travers les widgets, soit dans le paramétrage. Lorsqu’on la tourne, la sélection se déplace d’élément en élément. Nous aurions apprécié une validation via un des boutons mais malheureusement, il faut quand même se servir du tactile pour valider la sélection, ce qui peut être compliqué lorsque l’on porte des gants.

Capteur de rythme cardiaque

Assez pratique lorsque l’on fait du sport régulièrement, ce capteur, situé en dessous de la montre, permet d’avoir un estimation de son rythme cardiaque. De plus, la montre peut-être paramétrée pour prendre celui-ci régulièrement afin de disposer d’un suivi tout au long d’un effort. Nous avons constaté que ce système n’était pas encore totalement au point car même en ayant serré les bracelet pour qu’il soit le plus possible au contact de la peau, il n’arrivait pas toujours en prendre correctement notre rythme cardiaque.

Applications

Les applications sont assez nombreuses dans le Gear store. Cependant, plusieurs manquent encore à l’appel, tels que google hangout, Gmail, etc…

Soyez le premier à laisser un commentaire commenter "Test : Samsung Gear S3 frontier."

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.