Test : Sony Xperia 1II.

Test / Utilisation.

Matériel utilisé.

Voici quelques mesures qui permettent de positionner le smartphone aux côté de ses concurrents.

Mesures.

3DMark Sling Shot Extreme: 7084
Antutu 549551
Geekbench 5 Single-thread : 904
Multi-thread : 3229
CPU Prime 98735

Utilisation.

La première impression est toujours très importante, celle que j’ai eu en tenant le Xperia 1 ii en main était un WOW. Son design sobre, élégant et solide m’a totalement séduit. Nous sommes sur une finition haute de gamme, parfaitement bien fini. J’en retiens deux points négatifs tout de même, l’absence d’une coque (surtout pour le prix) et la finition brillante qui marque très vite…

Performances

Après l’analyse du look extérieure, vient l’utilisation du smartphone. Les premières impressions n’étaient pas à la hauteur que j’espérait. Je suis venu à me demander pour tel prix pour ce produit. Toutefois, je suis vite retombé sur terre et la réalité m’a rappelé à l’ordre. Le smartphone est d’une fluidité impressionnante, que ce soit en terme de surf, photo, vidéos ou affichage de centaines d’images, tout cela se fait en un claquement de doigts ! Lire les performances est une chose les expérimenter en est une autre.

Face aux jeux vidéos, même les plus gourmands le Xperia 1ii ne se laisse pas impressionné.

Stockage

En terme de stockage, le smartphone n’est pas en reste. En effet, une possibilité d’insérer une carte micro SD jusqu’à 1To et ce en plus des 256Go de base, manquera d’espace celui qui le cherche vraiment.

Autonomie

Avec sa batterie de 4000mAh, il est possible d’utiliser le smartphone pendant deux bonne journée si on se limite à une utilisation normale (surf, réseaux sociaux, photos etc …). Pour les gros joueurs, prévoyez de recharger en fin de journée. En ce qui concerne la recharge, avec son chargeur d’origine (chargeur rapide), on passe de 0 à 100% d’autonomie en 2h environ. Sachant qu’avec le mode Stamina, on est en bon pour tenir quelques heures.

Le smartphone dispose d’un mode d’entretien de batterie Il permet de réduire la durée de charge à partir de 90% de batterie. Il existe différents modes :

  • Auto : l’IA entre en jeu, le smartphone determine l’heure à laquelle le smartphone est retiré de la charge habituellement et il relance le chargement pour que la charge soit à 100% quand on en a besoin.
  • Personnalisé : même fonctionnement sauf que l’heure est entrée manuellement

Audio

Le son est aussi d’une qualité très convaincante, le smartphone propose une option Vibration dynamique. Pendant la chanson (ou vidéo ou autre), le smartphone vibre selon le rythme du son, ce qui donne un effet à l’audio. Personnellement je ne suis pas convaincu par cette option mais elle peut avoir du sens si on regarde un film par exemple, cela peut rajouter de l’effet au son.

Photos et vidéos

Amoureux de la photo et de la vidéo, c’est par ici. Sony n’a plus rien à prouver dans le domaine. Les photos et vidéos sont d’une qualité exceptionnelle! Le smartphone dispose de 3 capteurs avec une focale respectivement de 16mm, 24mm et 70mm. Par conséquent, plus besoin du zoom numérique, ça revient à changer d’objectif sur un appareil reflex mais sans transporter les quelques kilos de matériel. Sony propose deux applications Cinema Pro et Photo Pro qui proposent le niveau de réglage que l’on trouve sur les appareils reflex. Bien entendu, l’ouverture n’est pas modifiable mais on peut jouer sur les autres paramètres (Iso, vitesse, balance des blancs, etc …). La vidéos en 4K à 60FPS est toujours aussi impressionnante.

Je passe bien entendu les modes classiques que l’on trouve partout, le ralenti vidéo, la photo en rafale ou encore la photo de nuit,  où là une fois de plus, la qualité est exceptionnelle.

L’appareil dispose d’un bouton physique pour démarrer l’application Appareil Photo et prendre des photos ce qui peut s’avérer très pratique !

Photo en 16mm Photo en 24mm Photo en 70mm

Autres options

Le smartphone permet également quelques fonctionnalités bien sympathique et utiles :

  • Utilisation à une main : il suffit de taper sur le côté de l’appareil et il démarre le mode « utilisation à une main »
  • Mode multi-fenêtre : on peut ouvrir deux applications en même temps, chacune prendra la moitié de l’écran.
  • Déverrouillage par emprunte: ça devient un classique sur les smartphone mais cela vaut la peine de le signaler.

Soyez le premier à laisser un commentaire commenter "Test : Sony Xperia 1II."

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.