Atmos™ Facewear, « un masque » antipollution connecté.

Atmos™ Facewear

Ce produit développé par Aō Air™ ne pouvait pas mieux tomber qu’au CES en ce moment avec la problématique des incendies  en Australie. Atmos™ Facewear se veut être une solution pour lutter contre la pollution environnementale.

Alors, oui au premier abord, on aurait tendance à penser qu’il s’agit d’un énième casque VR ou des lunettes connectés. Pourtant il s’agit bien d’un masque antipollution.

Atmos™ Facewear, la solution pour mieux respirer ?

De nos jours, dans certaines zones de la planète, les gens s’équipent de masque antipollution censé empêcher les gens de respirer toutes « les crasses » présentent dans l’air. Àō Air™ propose une nouvelle solution qui se veut connectée et évolutive.

Atmos™ Facewear est un casque qui vient se placer devant votre bouche sans pour autant être étanche comme les masques habituels. En effet, la spécificité de ce masque est qu’il n’est pas nécessaire qu’il soit hermétique.

Équipé d’un système de filtration en temps réel au travers d’une application Bluetooth à installer sur votre smartphone. Il sera possible d’avoir toutes les informations nécessaires quant aux volumes et au rythme de la respiration.

Atmos™ Facewear

En outre, l’entreprise affirme cibler les particules les plus nocives pour le corps humain. Il serait en mesure d’atteindre une efficacité de 98,7 % dans la capture de ces particules. Le « masque » Atmos™ Facewear est muni de deux supports qui viennent s’appuyer sur le nez pour se positionner devant la bouche.  En outre, il est équipé d’une zone frontale transparente de manière à voir lorsque la personne sourit…

Alors, on va être honnête avec vous, déjà un masque traditionnel ça fait bizarre de voir des personnes en porter, mais celui-ci, on aurait tendance à croire que la personne a décidé de mettre son casque virtuel ou lunettes à réalité augmentée au niveau de la bouche au lieu des yeux.

Soyez le premier à laisser un commentaire commenter "Atmos™ Facewear, « un masque » antipollution connecté."

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.