Les opérateurs utilisent le traçage des smartphones pour le Covid-19.

smartphone call

Les opérateurs télécoms se sont associés aux états pour l’aider à surveiller la propagation du virus Covid-19 en analysant les mouvements des smartphones sur leur réseau. Si en Belgique, on parle de cette possibilité, les opérateurs en Italie, en Allemagne et en Autriche ont fourni des données aux autorités sanitaires pour évaluer si les citoyens respectaient les restrictions de mouvement.

Vous pensiez encore que votre smartphone n’était pas un outil pour détecter vos mouvements ? Alors vous étiez bien naïf. Mais attention tout de même, le respect de la vie privée des individus n’est pas touché.

Telecom Italia, Vodafone Italy, Wind Tre, Telekom Austria et Deutsche Telekom ont fourni des données anonymes permettant aux autorités de cartographier les mouvements des abonnés, a déclaré l’agence de presse Reuters.

Ainsi, en Italie, Vodafone a fourni des données agrégées et une carte thermique pour la région de Lombardie en Italie. Une technique qui a permis d’évaluer les déplacements de la population.

Des données qui en disent beaucoup sur les mouvements de masses.

Et le constat est pour le moins intéressant. En effet, sur base de ces données, il a pu être constaté qu’il y a eu une baisse de 60 % des mouvements de plus de 500 mètres. Des données qui bien sûr ne marquent pas les personnes, mais les smartphones.

Par ailleurs, sur base de ces données, les états pourraient décider de quelles actions prendre en matière de confinement. Ainsi, alors que la première option pour combattre le virus est de « RESTER CHEZ VOUS » pour éviter la propagation, l’état pourrait durcir où assouplir les directives selon la région.

À noter que pour le moment l’Italie, l’Espagne, la France, la Belgique ont imposé un confinement à leur population. En Belgique seuls les déplacements pour raison alimentaire, de santé ou récupération d’enfant dans les familles divorcées sont autorisés. En Italie, vu la pandémie, les gens sont pratiquement en confinement total.

Bref, une fois de plus grâce à nos smartphones il est possible d’analyser les déplacements des citoyens et d’exploiter ces données.

 

Soyez le premier à laisser un commentaire commenter "Les opérateurs utilisent le traçage des smartphones pour le Covid-19."

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.