Test : Bitdefender Box, la box avec option Sécurité avancée.

Test / Utilisation.

Matériel utilisé.

  • Livebox Play
  • Routeur Synology RT1900ac
  • Smartphone : Xiaomi Redmi Note 4, Samsung Galaxy S7
  • Tablettes : Huawei MediaPad T2 (Android), HP Stream 7 (Windows 10)
  • Ordinateurs : Acer VN7 Nitro (Windows 10), Voyo VBook v3 (Windows 10)
  • Imprimante : HP Envy 4520
  • SmartHome : Caméra IP Foscam IP9803, Caméra appBot Ryley, Karotz, Enceinte multiroom LG MusicFlow, Google Home
  • Répéteur WiFi : Netgear EX3800

Utilisation.

Pour les besoins du test, la Bitdefender Box est venue s’insérer après le routeur Synology et a supplanté le réseau WiFi du routeur. Ce mode d’installation que nous avons retenu est identique à l’installation Box FAI.
Il est important de préciser que seuls les 2 modes Standalone et Routeur personnel permettent de sécuriser le réseau sans fil et le réseau filaire de votre domicile. Ce sont donc les 2 modes à privilégier lors de l’installation. On regrettera cependant qu’il n’y ait pas un dernier mode de fonctionnement qui nous conviendrait dans notre situation. Ce mode que nous qualifierons d’hybride reprendrait le mode routeur personnel mais sans perturber l’installation actuelle. La Bitdefender Box serait alors une passerelle transparente pour l’installation tout en contrôlant l’ensemble du trafic entre le routeur personnel et le modem du FAI mais dans ce cas, son WiFi n’aurait pas d’utilité.

Tous les produits cités au dessus sont connecté en WiFi géré par la BitDefender Box, cependant, d’autres périphériques filaires seront utilisés comme un NAS Synology, une centrale domotique Jeedom, ….

La box étant équipé d’un système automatique d’apprentissage, le test s’est déroulé sur une période de 3 semaines parce que, même s’il aurait été facile de l’installer et de tester chaque fonctionnalité en créant une faille, c’est dans la vie de tous les jours que ce produit doit s’apprécier.

Il convient de procéder à l’installation de la Bitdefender Box dans notre environnement.

Nous allons utiliser la box Bitdefender dans la configuration « Mode FAI » pour notre test sauf que nous ne la connecterons pas à la Livebox mais au routeur personnel dont elle remplacera le WiFi.

Après avoir branché la box et son alimentation, direction donc le smartphone Android pour installer l’application Bitdefender Central. Attention car sur le Play Store, on trouve également une application Bitdefender Box mais celle ci ne concerne que la première version de la box.

L’installation et la configuration faite, nous en profitons pour ajouter des ordinateurs et tablettes à notre compte Bitdefender Central. Cela nous permet d’avoir accès à la suite logicielle Bitdefender Security sur Android et Windows 10 dans notre cas. Nous n’irons pas plus loin dans cette partie logicielle car ce n’est pas l’objectif du test.

Écran principale de l’app.

Vue des différents appareils détectés.

 

 

Lors de l’installation, le logiciel a trouvé notre montre Android Wear et nous a proposé d’activer les notifications directement sur la montre connectée. Par contre, la montre connectée n’est pas détectée pour être sécurisée par la Bitdefender Box ou la suite logicielle alors qu’elle possède une connexion WiFi.

Voilà tout est en place, il n’y a plus qu’à faire comme d’habitude  et voyons si quels cas nous avons été confrontés.

  • PROTECTION SUR LE WEB et c’est la première manifestation de la Box. En naviguant sur le Net, nous arrivons sur un site commercial au pays du soleil levant et après avoir mis un article dans le panier, il est temps de passer au paiement. FAUX ! La connexion n’est pas sécurisée et Bitdefender bloquera la connexion en affichant un avertissement.Cela sera également le cas lors que l’accès à des sites via des bannières publicitaires :

  • GESTION DES APPAREILS : en ajoutant un nouveau périphérique sur le réseau, il a été scanné et Bitdefender affiche un résumé dans Bitdefender Central.

  • PROTECTION LOCALE : il est possible depuis l’interface Central de vérifier l’état de la protection et de relancer des analyses.

  • CONTRÔLE PARENTAL AVANCE : après avoir installé la solution de protection parentale sur une tablette Android et l’avoir affecté à un nouvel utilisateur au profil Enfant dans Bitdefender Central, il est possible de gérer le temps d’utilisation et les catégories accessibles :

    Fonction d’installation.

Toutes ces opérations ont été transparentes pour les utilisateurs du foyer mais il y a ce qui se voit et ce qui ne se voit pas ! Car c’est là l’intérêt de la Box et c’est pour cela qu’il n’est pas facile de tester toutes les fonctionnalités. Que  l’on soit prudent ou pas, il y aura toujours un moment où la vigilance sera plus faible et il faudra compter sur la Bitdefender Box pour prendre le relais car il faut le dire fort, ce n’est pas parce que l’on met en place une solution de sécurité qu’il faut faire n’importe quoi !

Un point quand même sur l’impact de ce produit sur les performances du WiFi et sur la bande passante réseau. Et là nous devons remercier l’évolution matérielle de la box puisque la couverture WiFi est supérieure à celle de la box du FAI de beaucoup mais reste très légèrement en retrait si on compare avec le WiFi de notre routeur Synology de test.
Parlons débit avec un fichier de 6.7 Go a transféré depuis notre ordinateur Acer (Gigabit, WiFi AC et SSD) vers le NAS Synology encore avec une agrégation de 2 interfaces gigabits :

  • en liaison filaire : 1 min 13 sec soit une moyenne de 91.8 Mo/s
  • avec le wifi du routeur Synology : 9 min 37 sec soit une moyenne de 11.6 Mo/s
  • avec le wifi de la Bitdefender Box : 10 min 05 sec soit une moyenne de 11.1 Mo/s
  • avec le wifi de la Livebox Play : 11 min 27 soit une moyenne de 9,75 Mo/s

L’impact est donc limité sur le réseau et sera même transparent dans une utilisation courante. Bien vu donc cet « upgrade » matériel !

Soyez le premier à laisser un commentaire commenter "Test : Bitdefender Box, la box avec option Sécurité avancée."

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.