Test : Casque sans fil NC JVC HA-S90BN-Z.

Installation / Configuration.

L’appairage du JVC HA-S90BN-Z vers une source audio sans fil se fait très facilement. Vous a pouvez choisir la procédure standard qui consiste à appuyer pendant sept secondes sur l’interrupteur de mise en route pour passer en mode jumelage et sélectionner le casque sur le périphérique que l’on souhaite coupler ou, plus simple encore, d’utiliser le NFC en le passant au dessus d’un périphérique compatible (ex: smartphone).

Test / Utilisation.

Prise en main.

Le JVC HA-S90BN-Z est un casque circum-aural, c’est à dire que les écouteurs englobent les oreilles et leurs coussinets entrent en contact directement avec le crâne. Son design est soigné avec un effet mat sur les écouteurs et du simili cuir sur l’arceau et les coussinets. Sa structure pivotante et pliable à plat permet de le ranger facilement dans un sac ou dans la petite housse fournie avec celui-ci.

Les commandes sont regroupées sur l’écouteur droit ainsi que l’interrupteur anti-bruit et le port micro USB pour le recharger. Une prise jack 3,5 mm est aussi présent afin d’écouter de la musique à l’aide du câble détachable de 1,2 m fourni.

Utilisation.

Prise en main

Au départ, l’utilisation des boutons ne se fait pas de manière aisée. Mais après un petit temps d’adaptation, cela devient de plus en plus facile. Il y a donc une forte probabilité que le fait que nous soyons habitué à d’autres casques, il nous aura fallu un peu de temps d’adaptation.

Alors, pour ce qui est du casque à proprement parlé ? Et bien, le casque est plutôt confortable une fois porté. De fait, il ne sert part de trop au niveau des oreilles et les coussinets sont confortables même après l’avoir porté plusieurs heures. Ceux-ci ne nous ont pas « écrasés » les oreilles.

Le son

Loin de faire des mesures scientifiques qui au final ne nous apporterons pas grand chose, nous nous fions à notre « instinct ». Ou plutôt à la perception de nos oreilles. Pour le coup, le son du JVC HA-S90BN-Z est clair et ne grésille pas. Par ailleurs, lorsque nous augmentons le son, nous n’avons pas l’impression d’avoir une perte quelconque. Toutefois, on constate un léger manque de basse mais cela reste très léger. Cela devrait donc suffire à un utilisateur lambda. Pour ceux qui aime écouter de la musique avec de la basses bien péchue, il seront peut-être quelque peu déçu.

Réduction de bruit

La réduction de bruit est il est vrai à la mode depuis quelques temps. Il faut dire que bien souvent, cette fonctionnalité offre un confort non négligeable. Que vous soyez en train, en avion ou même au bureau, la réduction de bruit offre une immersion totale. Pour ce qui est de ce casque, la réduction peut-être activée ou désactivée. Et ce, sans devoir pour autant allumer son casque. Ainsi, JVC a équipé son casque d’un bouton prévu à cet effet. Le bouton se trouve sur le haut de l’écouteur droit.

Pour la qualité de cette fonction, ce n’est pas encore très efficace, celle-ci n’élimine pas entièrement les bruits provenant de l’extérieur. Par exemple, les voix grave sont encore audible ainsi que les bruits de claquements. Chose que nous n’avons pas eu sur d’autres modèles de casque que nous avons testé par le passé. Cependant, cela est déjà pas mal pour du moyen gamme. En effet, on vous rappelle que le prix de ce casque ne dépasse pas les 100€.

Batterie du JVC HA-S90BN-Z .

L’autonomie du JVC HA-S90BN-Z , avec la réduction de bruit activée, le Bluetooth et un volume de son convenable, a tenue 11h. Ce qui est un peu moins que les 16h annoncé en théorie. Malgré tout cela reste acceptable et on pourra évaluer une utilisation intensive (environ 3 heures) de 3 jours par charge.

Soyez le premier à laisser un commentaire commenter "Test : Casque sans fil NC JVC HA-S90BN-Z."

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.