Test :Huawei MateView

Test / Utilisation.

Matériel utilisé.

  • Huawei MateView
  • Surface Pro 4
  • Wifi Netgear orbi
  • Samsung S21 plus

Prise en main.

Les photos ne rendent pas justice a l’écran car il est vraiment bien équilibré, la finition mat donne bien.
La plupart des écrans actuels sont en 16:9 le Huawei MateView a choisi le ratio 3:2 et je trouve que c’est vraiment un bon format.

les ports « vidéo » et l’alimentation se trouvent à l’arrière de l’écran et les ports USB (A et C ) se trouvent sur le coté.

L’écran est réglable en hauteur et inclinable mais comme les ports se trouvent sur le pied celui-ci n’est pas détachable donc impossible à fixer au mur ou sur un support.
Le Huawei MateView ne sait pas faire de rotation.

Utilisation.

Il y a un mini display port qui commence à être abandonner  au profit du HDMI qui se trouve partout et permet aussi de transférer le son.
La connexion à un port HDMI se fait sans soucis comme un écran « classique ». Là ou le Huawei MateView fait la différence, c’est avec sa connectivité sans fil.

Celle-ci est possible via Windows avec l’option connecter un dispositif d’affichage sans fil.

Il y a aussi moyen avec le NFC de connecter le Huawei MateView à son smartphone en le posant directement sur le pied, cela n’a pas fonctionner pour moi par contre le SmartView de Android lui a directement reconnu l’écran.

Il y a des haut parleur 2X 5W incorporés dans le Huawei MateView, mais en projection sans fil le flux ne suis pas et cela saccade. Et en filaire le son n’est pas non plus le meilleur.

 

Soyez le premier à laisser un commentaire commenter "Test :Huawei MateView"

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.