L’Allemagne demande des garanties à Huawei pour le déploiement de sa 5G.

parlement allemand

Alors que Huawei fait face à des attaques de la part des États-Unis pour espionnage, l’Allemagne par le biais d’Angela Merkel souligne l’importance d’obtenir des garanties en matière de confidentialité de la part de Huawei pour son futur réseau 5G en Allemagne.

Huawei n’en finit plus de devoir faire face à la prudence des états concernant ses produits en matière de réseaux informatiques et données mobiles.

En effet, alors que les États-Unis accusent le constructeur chinois ouvertement d’espionnage et d’écoute sur les réseaux mobiles. Depuis, cela semble faire effet boule de neige dans les autres pays.

Il est vrai que Huawei est mastodonte dans le domaine des infrastructures et  équipements réseau. Et pour cause, le constructeur a su très vite sentir le potentiel de ce segment, il y a une dizaine d’années.

Au point que le constructeur a su séduire beaucoup de pays. Le réseau belge des télécoms est d’ailleurs fortement équipé en équipement Huawei. Il en va de même pour la France ou encore l’Allemagne.

L’Allemagne hausse le ton vis-à-vis de Huawei.

Lors d’un discours prononcé lors d’une tournée au Japon, Mme Merkel a déclaré qu’il était important que les autorités allemandes s’engagent avec la Chine et Huawei pour garantir que le vendeur « ne se contente pas de transmettre des données à l’État ».

Toutefois, bien que certains politiciens du pays appellent à l’action, les opérateurs ont été plus prudents dans leurs commentaires.

Un rapport interne de l’opérateur historique Deutsche Telekom, qui a fait l’objet d’une fuite la semaine dernière, souligne que le déploiement de la 5G en Europe pourrait être retardé de deux ans si l’interdiction du fournisseur à l’échelle du continent était appliquée.

 

Soyez le premier à laisser un commentaire commenter "L’Allemagne demande des garanties à Huawei pour le déploiement de sa 5G."

Laisser un commentaire