Test : TP-Link TL-MR3020.

TP-Link est une société que l’on ne présente plus, tant sa présence dans les rayons informatiques est importante. Sa gamme de produits couvre un très grand champs d’applications et sa réputation n’est plus à faire. La marque nous a fait parvenir un petit routeur sans-fil à la norme 802.11n et permettant de partager une connexion 3G/3.75G.

Préambule.

Rester connecté même lors de déplacements n’est pas toujours une chose aisée. Bien que la plupart des hôtels et autres lieux de villégiatures offrent un accès à internet, il arrive encore parfois de se retrouver le bec dans l’eau.

TP-Link peut vous aider à trouver une solution à ce problème avec son routeur de voyage TL-MR3020. Voyons comment dans ce test.

Présentation – Description.

Caractéristiques techniques du constructeur:

  • Interface réseau 10/100
  • Port USB 2.0
  • Port mini usb pour l’alimentation
  • Compatible normes sans fil 802.11b/g/n
  • Support du WEP, WPA, WPA2, Mac filtering
  • Dimensions : 74X67X22 mm

Caché en-dessous, le CD-ROM au format 8 cm.


Les photos illustrent bien les dimensions plus que contenue de ce routeur de voyage. Ce qui dépasse légèrement en-dessous de l’appareil est le CD-ROM de support, en format 8 cm.

Petit tour du propriétaire en commençant par le dessus du routeur sur lequel nous retrouvons plusieurs LED qui indique les différents status ou modes de l’appareil.

En commençant par la gauche : la LED qui indique la mise sous tension, la connexion internet, le fonctionnement du wifi, le branchement du câble réseau et enfin, la grande LED à droite qui est le bouton permettant d’utiliser le WPS (appelé QSS chez TP-Link) pour la configuration ou de remettre à zéro les paramètres.


Vue de l’arrière

Sur la partie arrière, nous trouvons le bouton permettant de basculer entres les 3 modes proposés (3G, WISP ou AP), un port RJ45 et enfin le port mini-USB pour l’alimentation.

Enfin, nous notons la présence d’un port usb host pour brancher une clé usb 3G

Contenu de la boîte:

La boîte contient les éléments suivants :

  • Le routeur TL-MR3020
  • Un guide d’installation rapide
  • Un câble USB
  • Le bloc d’alimentation
  • Un cd de support
  • Un câble réseau

Soyez le premier à laisser un commentaire commenter "Test : TP-Link TL-MR3020."

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.