Les écouteurs sans fil comme les AirPods source de cancer !

écouteurs intra auriculaire

Le titre a de quoi faire peur. Et pourtant cela serait le résultat de diverses études confirmées par plus de 250 chercheurs de divers horizons. Les premières causes, les écouteurs sans fil Bluetooth de type AirPods d’Apple.

Ce n’est pas nouveau, il y a toujours de grosses incertitudes quant à la nocivité des technologies sans fil. Ainsi, après le Wi-Fi, les ondes radios et les antennes de téléphonie mobile c’est au tour des écouteurs Bluetooth d’être pris dans la tourmente.

Les écouteurs sans fil intra auriculaires, tel AirPods, seraient dangereux pour la santé.

C’est ce qu’annoncent plus de 250 scientifiques. Alors oui, on le sait, les problèmes de santé avec les ondes ce n’est pas nouveau. Depuis plusieurs années, certains tirent la sonnette d’alarme sur les effets néfastes que pourraient avoir de manière générale les différentes technologies.

Qu’il s’agisse du Bluetooth, du Wi-Fi, des ondes des smartphones. Bref, autant de facteurs et de produits qui seraient susceptibles d’amener des problèmes de santés.

Et il faut dire qu’en matière de technologies et produits sans fil, on est bien servi. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que notre site existe et brasse son lot quotidien de visiteurs depuis désormais dix ans maintenant. Et on vous remercie de nous lire.

Les écouteurs sans fil type AirPods plus nocifs que les autres.

C’est ce qu’annoncent en tout cas 250 chercheurs de 40 pays différents concernant l’usage de ce type de produit. Dans leurs études, les différents chercheurs traitent l’aspect que peuvent avoir les écouteurs et les ondes sur les effets biologiques et médicaux des champs électromagnétiques non ionisants (EMF) des appareils sans fil.

Ainsi, les écouteurs seraient une nouvelle source de problème de santé du à leur proximité avec notre corps. Et encore plus avec notre cerveau. Un peu comme pour les smartphones qui sont collés à nos oreilles.

De fait, les chercheurs soulignent le fait que les écouteurs intra auriculaires sans fil sont directement en contact avec notre corps, mais surtout ils viennent se placer directement dans les orifices des oreilles. Ce qui les rapproche encore un peu plus de notre cerveau.

Du coup, les ondes (Bluetooth) émises par ces appareils viennent directement « attaquer » notre cerveau. De plus, ces écouteurs sont souvent utilisés longuement ou en tout cas sur une période plus longue qu’une simple conversation de téléphone (aussi longue soit-elle). De fait, les utilisateurs d’AirPods et autres écouteurs intra auriculaire sans fil les utilisent dans le train ou en voiture pour par exemple écouter leur play list ou regarder un film ou une série.

Ces deux facteurs mis ensemble pourraient donc accroitre la problématique des ondes émises vers le cerveau.

Ainsi, les chercheurs soulignent que cette utilisation continue augmente de manière significative les risques de cancer, de dégâts neurologiques et auraient un impact néfaste sur notre cerveau. Il pourrait même être une cause de mauvais apprentissage voir de dérèglements génétiques.

 

Laisser un commentaire