Test : Libratone ONE Click.

Nous avons déjà eu entre nos mains l’enceinte multiroom ZIPP, l’enceinte nomade TOO de chez Libratone. Aujourd’hui nous testons La Libratone ONE Click, une enceinte nomade modulaire, curieux ? voyons ensemble ce qu’elle a dans le ventre…

Préambule.

Le marché de l’enceinte sans fil étant en plein expansion et Libratone l’a compris, Il nous propose une enceinte nomade, compatible Bluetooth, que l’on pourra personnaliser grâce à son crochet ou sa sangle. Une enceinte qui pourra communiquer avec presque tous les périphériques du marché.

Présentation – Description.

Caractéristiques techniques du constructeur:

  • Dimensions :
    • Largeur : 12cm
    • Hauteur : 20.5cm
    • Épaisseur : 4.1cm
  • Poids : 900 g
  • Autonomie : jusqu’à 12 heures
  • Connectivités : Bluetooth 4.1, USB, 3.5 mm mini-jack
  • Étanchéité : IPX4 (résiste aux éclaboussures)

Contenu de la boîte:

La boîte contient les éléments suivants :

  • Libratone ONE Click
  • Fixation crochet
  • Fixation sangle
  • Câble micro-USB
  • Manuel d’utilisateur

Petit tour du propriétaire, quand on regarde la Libratone ONE Click on ne peut pas renier ses traits de famille avec les autres enceintes de chez Libratone. On y retrouve bien évidement son mesh textile et le fameux logo/bouton tactile.

L’appareil affiche une armature en silicone mat qui fera office de « pare-chocs », on pourra retirer cette armature pour ajouter une des 2 attache fournit.

Cette ONE Click sera livré avec une sangle en silicone que l’on pourra placer sur l’armature via deux points de fixation, on retrouvera également un crochet que l’on viendra placer sur l’armature via un point de fixation.

Vous l’aurez compris les possibilités de fixation seront infini. Le crochet sera d’ailleurs pratique pour venir l’attacher en 1 clic à notre sac.

Sur cette armature on retrouvera 5 point de fixation, un sur le dessus de l’appareil (idéal pour le crochet) et le 4 autres seront réparti équitablement à gauche et à droite ce qui nous permettra de venir fixer la sangle.

Sur l’avant de l’appareil, on retrouvera ce fameux mesh textile ainsi que la surface tactile accompagné d’un cerclage alu. Une fois l’enceinte allumée, on retrouve sur cette surface différentes actions rétroéclairé ainsi que le logo de la marque qui sera lui aussi assigné à une action. Ces actions seront diverses en fonction du contexte (connexion, …), la plus simple et commune a tous ces contextes sera le réglage du volume.

Sur l’arrière de l’appareil, on retrouvera également du mesh textile avec dans la partie centrale inférieur une partie en silicone avec le bouton d’alimentation de la ONE Click et sous la partie droite, se cache l’entrée audio jack 3.5 mm et le port micro-USB qui permettra de venir recharger l’enceinte.

Sur le dessous de l’enceinte, l’armature sera un peu aplanie ce qui permettra de venir la poser sur une table par exemple.

Vous retrouverez bien évidement tous ses détails en images dans notre galerie à la fin de ce test.

Soyez le premier à laisser un commentaire commenter "Test : Libratone ONE Click."

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des offres adaptées à vos centres d'intérêt, recueillir des données de statistiques et permettre le partage de pages sur les réseaux sociaux. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer