La 5G disponible dès le mois de juin à Bahreïn.

Bahreïn

Le petit pays insulaire d’Arabie situé près de la côte ouest du golfe Persique au Moyen-Orient veut donner le ton en matière de 5G. Ainsi, il semblerait que l’état est décidé de devenir l’un des premiers pays au monde à fournir des services commerciaux 5G.

On ne cesse d’en parler, c’est vrai, la 5G est LA technologie du moment (et du futur) en matière de connexion Internet. Et si depuis deux ans tous les acteurs du secteur des télécoms s’activent, 2019 et l’année de transition qui devrait permettre de voir la 5G arriver.

Dans un communiqué publié par le ministère des Transports et des Télécommunications du pays, Bahreïn s’est annoncé comme candidat à l’établissement du rythme 5G, tout en soulignant ses objectifs de devenir le premier banc d’essai technologique du Golfe.

Le ministère a déclaré a par ailleurs déclaré :

« Tous les obstacles à la mise en œuvre de la 5G avaient été levés, tandis que les licences et l’attribution du spectre devraient être finalisées d’ici la mi-avril. Les opérateurs ont terminé tous les essais 5G nécessaires en juin 2018 et le déploiement devrait être réalisé dès ce mois de juin ».

Premier pour la 5G.

Si tel est le cas, Bahreïn devrait prendre une belle avance sur le reste du monde en matière de 5G notamment face à l’Asie, les États-Unis et l’Europe. En effet, actuellement les différents pays d’Europe et d’Asie n’en sont qu’au stade de distribuer les licences pour permettre aux opérateurs de tester et mettre en place leur réseau 5G. Certains pensent d’ailleurs qu’il faudra attendre le deuxième semestre de 2020 pour que la connectivité 5G soit accessible au grand public.

Notons au passage sur ce point que les constructeurs quant à eux sont prêts. D’ailleurs, à l’occasion du MWC de Barcelone cette année, Qualcomm, un des acteurs et fabricants de puces 5G dans le domaine, exposait fièrement les produits compatibles 5G.

 

Laisser un commentaire