Intel XMM 8160, la nouvelle puce 5G d’Intel.

Intel XMM 8160

Le constructeur américain de puce le plus connu dans le monde annonce l’arrivée prochaine de sa nouvelle puce 5G. Une puce qui pourrait bien venir équiper les futurs smartphones et qui a pour référence Intel XMM 8160.

En effet, si Intel a manqué quelque peu le marché du smartphone avec la 4G, la marque ne compte pas faire de même pour la prochaine génération de smartphone avec la 5G.

Pour rappel, la marque fut par le passé leader et avant-gardiste en matière de technologie sans fil. De fait, la marque avait su amener la connectivité au cœur même des PC portables avec l’arrivée de son processeur Centrino.

En effet, jusque-là, lorsque vous aviez un PC portable et que vous souhaitiez l’équiper en Wi-Fi, il fallait passer par une clé USB Wi-Fi (a que de souvenirs). C’est véritablement lorsqu’Intel proposa sa puce Intel Centrino qu’elle décida d’intégrer le Wi-Fi au cœur même de nos PC portables.

La firme fut aussi, la marque a proposé, le plus petit modem 3G du monde il y a quelques années.

Intel XMM 8160, la 5G comme nouvel atout !

Alors, il est clair que désormais, la société a décidé de ne plus se laisser couper l’herbe sous le pied par ses concurrents.

Avec cette nouvelle solution Intel XMM 8160, le constructeur entend proposer une nouvelle puce qui pourra certes équiper les PC portables, mais aussi les smartphones et les tablettes. Bref de quoi lui ouvrir un marché immense en matière d’équipement.

Cette nouvelle solution permettra aux intégrateurs de venir équiper leur produit en 5G. Une 5G qui sera en outre en mesure d’atteindre un débit jusqu’à 6 gigabits/s. De plus cette nouvelle solution sera également compatible avec les réseaux 3G/4G et 2G (qui n’est plus que très peu utilisé.

Autre bonne nouvelle, il semblerait qu’Intel soit passé à la vitesse supérieure en matière de développement. Ainsi, le géant américain annonce une sortie courant deuxième semestre 2019. Soit un bon six mois d’avance par rapport à son annonce initiale. Du coup, tous les intégrateurs souhaitant travailler avec Intel pourraient proposer des smartphones 5G en masse dès début 2020. Autant dire que pour le coup, Intel offre une réponse de taille à ses concurrents.

 

Laisser un commentaire