Withings Sleep détecte désormais les perturbations respiratoires du sommeil.

withings Sleep

Withings lance aujourd’hui une nouvelle fonctionnalité pour son dispositif de suivi du sommeil Withings Sleep. Pour rappel, le Withings Sleep  a été lancé en 2018. Le dispositif vient se placer sous le matelas et est capable de comprendre la qualité du sommeil. Et ce, en analysant des signaux importants.

Un petit rappel sur Withings Sleep vous serait-il nécessaire ? Oui ? OK, alors pour rappel, le Withings Sleep est un objet connecté qui se glisse sous le matelas de votre lit.

Un dispositif connecté qui reste absolument invisible et non intrusif pour l’utilisateur. Un dispositif qui transmet automatiquement dans l’application Health Mate une vision détaillée des cycles de sommeil. Mais aussi, l’évolution du rythme cardiaque et du ronflement.

Soucieux du bien-être de ses clients tout en proposant un produit qui est davantage orienté comme un outil médical qu’un gadget. Ainsi, le Withings Sleep étoffe encore un peu plus ses fonctionnalités.

Détecteur d’apnée et de perturbations respiratoires.

En effet, désormais suite à une mise à jour logiciel, le Withings Sleep élargit ses compétences en matière du diagnostic du sommeil.

Celui-ci est désormais capable de fournir des données très précises sur les perturbations respiratoires au cours de la nuit. Cette nouvelle fonctionnalité offre une vision globale dans l’application Health Mate, sous forme de graphique, des  perturbations respiratoires identifiées lorsque l’utilisateur est endormi.

C’est résultats sont rendus possibles grâce à l’utilisation des signes vitaux. Tel que la respiration, le rythme cardiaque, le ronflement et les mouvements. Et celà, pour mesurer l’intensité des perturbations respiratoires pendant la nuit.

L’application Health Mate classifie ces perturbations respiratoires d’intensité faible à élever et donne une vision sur plusieurs mois permettant aux utilisateurs de visualiser ces événements et de prendre, si besoin, les mesures médicales nécessaires.

 

Soyez le premier à laisser un commentaire commenter "Withings Sleep détecte désormais les perturbations respiratoires du sommeil."

Laisser un commentaire