Wallor 2.0, un portefeuille high-tech Bluetooth.

Wallor

La société Wallor Wearables fait une levée de fonds actuellement pour son portefeuille d’un nouveau genre. En effet le Wallor 2.0 est un portefeuille dédié aux « techers ».

La jeune entreprise propose ce qu’elle nomme son Wallor 2.0. Il s’agit d’un portefeuille destiné à la fois aux passionnés de high-tech, mais aussi à monsieur tout le monde.

Le Wallor 2.0 est un portefeuille digne d’un couteau suisse. De fait, disponible en plusieurs formats, ce portefeuille offre plusieurs possibilités. Tout d’abord comme tout bon portefeuille, il sera en mesure de recevoir des cartes de crédit, vos billets de banque. Selon le modèle choisi, il pourra également contenir votre carte d’identité ou votre passeport.

Passons à la partie high-tech du Wallor 2.0.

Car, au-delà du simple portefeuille, le Wallor 2.0 est doté de Bluetooth 5.0 e d’un module GPS. Ces deux technologies ont pour objectif de permettre une géolocalisation du portefeuille ou d’activer une fonction de proximité entre le portefeuille et le smartphone de son propriétaire.

Ainsi, en cas d’éloignement, il sera possible de configurer une alerte qui fera sonner le téléphone et bipé le portefeuille.

Pour cela, la société a opté pour du Bluetooth 5.0 pour étendre davantage le rayon d’action et la portée entre le smartphone et le portefeuille.

Mais le plus intéressant, c’est que quel que soit le modèle choisi, un compartiment qui accueille une batterie rechargeable et amovible est prévu au sein du portefeuille. Batterie qui est également dotée d’une solution de charge à induction qi. Dès lors, le portefeuille sera à même de recharger un smartphone compatible qi simplement en le déposant sur celui-ci.

À noter, que non seulement la batterie est fournie par l’entreprise, mais qu’elle fournit également 6 tags RFID qui permettront de localiser vos appareils ou par exemple votre passeport.

 

 

 

Soyez le premier à laisser un commentaire commenter "Wallor 2.0, un portefeuille high-tech Bluetooth."

Laisser un commentaire