TP-Link condamné à payer 200.000 dollars.

TP-LINK

Le constructeur de Modem et de routeur Wi-Fi grand public et semi-professionnel se voit léser par la FCC d’une amende de 200 000 $ pour non-conformité en termes d’émissions d’ondes Wi-Fi.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’univers des ondes radio et plus particulièrement en matière de Wi-Fi est très sérieusement régulé. Ainsi il n’est pas possible pour les entreprises et fabricants de routeurs Wi-Fi de faire ce qu’ils veulent en matière d’émissions et de puissance des signaux Wi-Fi.

En effet selon les différentes régions du monde, la puissance d’émission d’un routeur peut passer de 20dBm en Italie par exemple à 30dBm aux États-Unis. Une puissance d’émission fortement contrôlée aux states par la FCC et ce afin d’éviter toute perturbation avec d’autres appareils et services utilisant les mêmes gammes de fréquences ou des services similaires.

Et le constructeur TP-Link vient de l’apprendre à ses dépens sur le sol américain. En effet il était possible aux utilisateurs de modifier, voire d’amplifier le signal Wi-Fi du routeur et augmentez ainsi sa portée et sa puissance sur certain routeur de la marque TP-Link.

Ainsi, après avoir constaté qu’il était possible facilement aux utilisateurs de modifier ce paramètre sur l’interface du routeur, la FCC n’a pas fait dans la dentelle et punit sévèrement le constructeur avec cette amende de 200 000 $ pour non-respect des normes radio aux États-Unis.

Bien sûr, au-delà de l’amende la FCC a exigé de la part de TP-Link que ces routeurs Wi-Fi actuels et futurs soient reconfigurés en conséquence à fin de ne plus être dans l’illégalité en matière d’émissions d’ondes.

On notera également au passage la demande de la FCC auprès du constructeur pour que celui-ci rende à nouveau possible l’installation de firmware externe de type open source tout en s’assurant qu’il ne sera pas possible pour les utilisateurs d’enfreindre les lois américaines également.

 

Soyez le premier à laisser un commentaire commenter "TP-Link condamné à payer 200.000 dollars."

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.