Test : Huawei Mate 20 Pro.

Installation / Configuration.

L’installation ne diffère pas vraiment du mate 20 Lite, les écrans sont les mêmes, sauf qu’ici on peu en plus configurer le déverrouillage par visage, pendant du FACE ID de Apple.
Avec Android 9 et EMUI nous avons la possibilité de faire disparaitre tous les boutons et de simplement gérer les fonctions: retour, accueil et fermer toutes les applications. Cela demande un peu d’adaptation mais une fois les « gestes » acquis c’est vraiment facile et on bénéficie alors d’encore plus de surface d’écran.

 

Utilisation

Il n’y a pas à dire Huawei joue dans la cour des grands avec son Mate 20 Pro tant au niveau des spécificités techniques qu’au niveau des prix (malheureusement).
Ici nous avons droit aux bords arrondis de type edge comme chez Samsung, certains aiment, d’autres pas, personnellement je trouve que cela rend le téléphone un peu plus glissant.
On retrouve aussi une encoche assez large qui abrite la camera frontale, le détecteur pour déverrouillage faciale et un écouteur secondaire.

 

Parlons de ce déverrouillage faciale:

Après avoir mesuré votre visage sous toutes ses coutures vous avez la possibilité de déverrouiller votre téléphone avec votre visage. Dés que vous le prenez en main, et je suppose que cela est détecté par le gyroscope, le capteur se met en marche et je dois dire que cela est vraiment efficace, bien mieux que le déverrouillage par iris de chez Samsung, pas une seule fois le mate 20 ne m’a pas reconnu. Une fois reconnu il suffit de glisser vers le haut avec son doigt pour avoir accès au téléphone.

 

Huawei est un des premiers à proposer le capteur d’empreinte sous l’écran, personnellement j’étais sceptique quant à la facilité de détection de celui-ci et bien cela fonctionne très bien! Il est naturellement bien placé, le doigt vient s’y poser sans le chercher, c’est particulièrement facile de déverrouiller  le téléphone quand il est sur un support.
Je me suis un peu renseigné sur le fonctionnement du capteur, c’est en fait grâce à l’écran OLED que le capteur sait voir à travers et donc détecter votre empreinte, c’est donc pour cela que sur le mate 20 il n’y a pas de de capteur sous écran car il utilise un écran LCD.

En parlant de l’écran là aussi Huawei a frapper fort: là ou le P20 pro a une résolution de 2240 x 1080 pixels ici nous avons une résolutions de 3120 x 1440 pixels  pour un écran de 6,1 pouces pour le p20 pro et de 6,39 pouces pour le Mate 20 Pro.
L’écran reste visible en toute circonstance tant en plein soleil que dans la pénombre, bien entendu l’ajustement automatique de la luminosité y aide.

 

Il n’y a aucun bouton sur le coté gauche et sur le dessus de l’appareil, juste un micro de bruit ambiant sur le dessus.

Sur le coté droit on retrouve le bouton Power ainsi que les boutons pour le volume.

Le dessous de l’appareil lui abrite le tiroir SIM ainsi que le port USB type-c, pas de haut-parleur allez-vous me dire et bien si, ce dernier utilise l’ouverture du port USB pour la diffusion du son. Même si un câble USB est branché sur le téléphone le son reste là. On note quand même une légère différence « d’étouffement » quand le câble est branché.
Je dois dire que c’est un des seuls points décevant de ce téléphone, le son du haut-parleur est vraiment perfectible surtout comparé au Mate 20 Lite qui lui par contre a une vrai grille de haut-parleurs mais il n’est pas IP68, attention le son n’est pas mauvais mais on a déjà été habitué à mieux et je pense que Huawei le sait car ils n’ont pas intégré le mode « fête » comme sur le Mate 20 Lite.
Pour des appels téléphoniques sur haut-parleur cela est plus que suffisant, par contre un film complet sur Netflix risque de devenir vite agaçant. Par contre je tiens à saluer la prouesse technique et innovante de se système.

 

 

Ce qui est de la face arrière du Mate 20 Pro nous avons droit à 4 couleurs: le classique Black, Emerald green, Midnight blue et la couleur maintenant caractéristique de Huawei le Twilight. Midnight blue et Emerald green bénéficient d’un traitement spécial « Hyper Optical » qui nous promet un revêtement anti-traces et anti-dérapant.
Toute les couleurs sont en finition verre.

Ici nous avons la version « Twilight »

 

 

L’arrière est aussi l’endroit où on retrouve le NFC ainsi que le rechargement sans fil dans les deux sens… oui dans les deux sens cela veut dire que l’ont peut charger un autre téléphone qui a aussi le chargement sans fil.
Je dois avouer que cela fonctionne mais selon moi est complètement gadget, attention je parle de recharger un autre téléphone, par contre à mon avis Huawei a autre chose en tête, on a vu sur le net apparaitre des sorte de AIRPODS qui pourraient alors se charger de cette manière via le téléphone et là je dit oui. Maintenant les oreillettes n’ont pas encore été annoncées mais les visuels ‘leaker » sur le net font vraiment penser à des photos commerciales.

 

Ce qui est des capteurs photos on a droit ici comme sur le P20 pro à un triple capteur signé Leica, sur le Mate 20 Pro le capteur monochrome est remplacé par un couleur.
Le design d’un carré à l’arrière du téléphone comprenant le flash et les trois capteurs restent à appréciation de chacun, personnellement je trouve cela le meilleur choix.

 

Ici nous avons donc un capteur principale de 40M, un téléobjectif de 8M et un objectif grand angle de 20M, ce qui nous permet d’avoir les modes suivants: prise de vue normale, le zoom x3 sans perte, le zoom x5 sans perte, et enfin le grand-angle dit x0.6, comme sur le Mate 20 Lite Huawei intègre l’intelligence artificielle pour vous aider à prendre les meilleures photos possibles et ça fonctionne. N’étant pas un pro de la photo j’arrive à faire des photos magnifiques, je rassure les puristes tout cela est désactivable et il y a même un mode PRO ou on peut soi-même décider de chaque paramètre.

 

Parlons maintenant de la batterie, point qui fâche toujours chez les constructeurs.
Le téléphone s’en sort vraiment bien et ce grâce à une combinaison de choses, premièrement une batterie de 4200mAh  + le Kirin 980 qui est gravé à 7Nm ainsi que l’écran OLED tout cela permet de tenir la journée confortablement avec un utilisation normale : mail , Spotify, Netflix (dans le train) et surf.

La batterie permet aussi d’utiliser la charge rapide 70% de charge en 30 minutes, attention seulement compatible avec le Superchargeur 40W (fourni avec). Il y a aussi possibilité d’un chargement rapide sans-fil mais pour cela il faut acquérir le chargeur 15W de chez Huawei.

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.