Test : Bose QuietComfort 35 II.

J’ai donc essayé lors de la tonte de ma pelouse, d’écouter mes différentes playlists Spotify afin de voir si avec tout le vacarme, je serais bien isolé dans ma bulle. A peine avoir posé le casque sur mes oreilles sans rien lancer, je ne puis que dire WAW !! Quel confort, et je n’entendais plus rien sauf mon propre souffle ! J’étais déjà dans un autre monde.

Je me suit donc empressé de lancer la musique et là, une extase totale ! Je n’entendais que la mélodie avec un son d’une qualité pure comme je n’en avait jamais entendu !
Aucune saturation, aucuns crépitements parasites, aucunes basses exagérées…

Les différents mode de Noise Cancelling que sont : Désactivé, Faible et maximum permettent de régler l’isolation par rapport à l’extérieur mais même désactivé, l’effet de base du casque est là !

Les différents autres boutons permettent le contrôle de la liste de lecture, play/pause, avance et retour.
Mais cerise sur le gâteau, un appel surgit sur mon smartphone, je décroche et me voilà avec un kit mains-libres comme si mon interlocuteur était à côté de moi et le casque, me prononça bien : Appel de X..
Bose a vraiment fignolé son produit et là, chapeau bas !

L’expérience que j’ai eu dans le train et dans l’avion sont similaires. En effet, l’avantage de mettre ce casque dans le train est de ne plus entendre les « raccord de rail » le fameux bruit qui ferait pensé à une rythmique techno.

Pour ce qui est de l’avion. La aussi, la différence est tout simplement stupéfiante. Plus de son assourdissant propre à un avion. Dans les deux cas sans même lancer votre musique, vous vous retrouvez dans votre bulle.

Pour ce qui est de l’autonomie, elle nous a semblé plus que bonne. Dans notre cas en avion, même après 2h50 de vols, le casque avait encore du rendu.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.