Prizm, la fin d’une aventure.

PRIZM

Il y a parfois des idées de projet qui se développent, mais n’arrive pas à perdurer. C’est ce que nous apprend l’équipe de Prizm dont nous avions testé leur pyramide connectée il y a quelques mois.

Le 20 mai dernier, nous vous faisions découvrir un drôle de produit connecté audio dont la forme faisait référence à une pyramide. Ce produit se nommait « PRIZM ». La jeune startup le présentait comme un lecteur audio intelligent capable de vous diffuser des musiques en rapport avec votre style d’écoute.

Si le produit semblait prometteur, son test ne nous avait pas convaincus faute de contenu intéressant. Les responsables nous annonçaient toutefois une nouvelle orientation vers un système qui choisirait pour nous des radios web en rapport avec nos goûts.

Toutefois, il semblerait que l’équipe ne soit pas parvenue à trouver les partenaires adéquats pour continuer cette aventure.

Une aventure qui se termine.

Ainsi, nous avons reçu ce message :

Voilà maintenant plus de 4 ans que nous avons commencé l’aventure Prizm. Cette expérience a été parfois difficile, mais elle a surtout été extrêmement épanouissante. Nous avons beaucoup appris, de vous, de nous, de l’équipe.

Malheureusement, et ce malgré nos efforts constants pour améliorer le produit et lui donner la visibilité qu’il mérite, notre entreprise va devoir fermer faute de moyens suffisants. Nous avons tout fait pour que l’issue soit différente, mais nous sommes maintenant à court d’options.

Même si nous ne sommes pas allés jusqu’au bout de nos idées, nous avons au moins eu la chance d’essayer grâce à vous. Vous nous avez fait confiance dès le début, nous ne pourrons jamais vous en remercier assez. Vous avez cru en Prizm et nous espérons de tout cœur qu’il a su vous offrir des moments musicaux dont vous vous souviendrez.

Toutefois, l’équipe fournit des informations sur la manière de récupérer les données des musiques préférées ou des styles, il sera possible de se servir encore du Prizm qui subira des mises à jour automatiques malgré tout, mais il faudra également ajouter manuellement ses choix.

C’est d’autant plus dommage que le concept était plutôt intéressant :

Toutefois, la finalité de toute cette intelligence n’a pour but que la satisfaction de nos oreilles et la stimulation de nos neurones. Donc Monsieur PRIZM mettez un coup de boost sur les accords avec les labels et proposez-nous de la bonne zic si vous ne voulez pas que votre pyramide passe aux oubliettes.

Lien vers notre test.

Soyez le premier à laisser un commentaire commenter "Prizm, la fin d’une aventure."

Laisser un commentaire