Les logements connectés et les Français.

logements connectés

Une enquête a été faite par un spécialiste de l’immobilier français sur les habitudes des français et l’intégration du Wi-Fi et du « connectés » des maisons de l’hexagone.

Pour réaliser cette étude, un   panel   de   1800  personnes ont été interrogées sur l’usage des technologies connectés tel que lampe connectées, thermostat connectés, domotique sans fil, prise de contrôle à distance depuis un smartphone…

Avant toute chose, est-ce que les Français sont au courant de toutes les possibilités offertes par les objets connectés à la maison ? S’ils sont 83% à avoir au moins entendu parler de ces logements, ils sont à peine plus d’un tiers à posséder ces objets et 11% ne savent tout simplement pas s’ils en détiennent.

S’ils ne sont donc pas encore connectés, ils songent néanmoins à l’être : 53% n’ont pas d’objets connectés mais près de deux tiers du panel (63%) veulent s’équiper et ils sont près de la moitié à être intéressés par l’achat d’un logement pré-équipé en la matière.

Dans ces 63% d’intéressés, une grande partie voudrait que leurs volets roulants et leurs chauffages soient connectés (77% pour les uns, 71% pour les autres). S’ils sont moins nombreux à avoir cité ces objets, la majorité a également évoqué les ampoules et lumières, les enceintes et les télévisions. Enfin, ils restent une bonne moitié à vouloir connecter leur télévision, leurs portes, fenêtres et alarmes, tandis que les réfrigérateurs, fours et serrures connectés sont en bas de liste.

Une étude qui montre que les gens souhaitent garder une certaine sécurité en matière de connectivité et d’éviter ainsi tout risque lié à leur logement par des objets connectés.

 

Soyez le premier à laisser un commentaire commenter "Les logements connectés et les Français."

Laisser un commentaire