L’enceinte connectée, premier pas vers la smart home ?

enceinte connectée

Le monde de la connectivité et de la domotique connectée ne cesse de grappiller des places de marchés. Les enceintes connectées intelligentes seraient en passe d’aider la domotique connectée à s’installer dans nos maisons.

Le monde évolue et les technologies sans fil ont contribué à nous rendre de plus en plus connectés. Le smartphone qui est devenu notre compagnon de tous les jours en est pour beaucoup. Il devient d’ailleurs davantage une télécommande universelle capable de tout gérer.

La domotique connectée profite d’ailleurs elle aussi de cet élan pour s’installer petit à petit chez nous. Et si toutefois, la gestion de la domotique à la maison passait par ces enceintes intelligentes compatibles Google Assistant ou Amazon Alexa.

Les enceintes connectées pour tout piloter ?

C’est en tout cas ce qui ressort des données du site comScore. En effet, les ménages américains ayant déjà adopté Google Home, Amazon Écho ou un autre modèle sont plus susceptibles que les autres d’équiper leur logement de smart TV ou autre matériel.

En outre, il ressort que ces ménages sont 6,6 fois plus souvent détenteurs d’un système d’éclairage intelligent et 2,2 fois plus souvent d’un thermostat connecté.

Il semblerait donc qu’un premier objet connecté convainc ses utilisateurs de leur praticité. Le site Statista nous propose même un schéma qui montre les différents pourcentages d’usage d’une enceinte connectée. Comme on peut le constater sur ce schéma, les utilisations sont diverses, mais la plus grosse majorité fait état d’appareils dédiés à la domotique.

Reste toutefois encore une problématique pour les acteurs comme Google ou Amazon, l’usage et l’intégration de la langue au sein de leurs systèmes. En effet, pour rappel, actuellement, les enceintes connectées sont principalement compatibles avec l’anglais.

Soyez le premier à laisser un commentaire commenter "L’enceinte connectée, premier pas vers la smart home ?"

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.