Le WiMAX russe se porte plutôt bien.

moscouSelon certaines sources, il semblerait que le réseau WiMAX mis en place par l’opérateur russe Yota soit devenu rentable en à peine cinq mois.

.

.


Yota, opérateur mobile russe a il y à un peu plus de cinq mois misé sur le WiMAX et déployait son réseau WiMAX sur Moscou, St Petersbourg et Ufa. Un réseau qui est arrivé à maturation et serait commercialement amorti.

L’opérateur annonce des chiffres de l’ordre de 200 000 clients inscrits et actifs à son réseau. Un réseau qui pour les trois villes aurait généré près de 2000 TB de trafic pour le mois d’octobre de cette année.

Denis Sverdlov, General Director de Yota est par ailleurs très fier d’annoncer que la société est parvenue en à peine cinq mois à devenir commercialement rentable.

L’opérateur enregistre par ailleurs pour la période de septembre et octobre plus de 2000 nouveaux clients par jours, ce qui a de quoi rendre heureuse la direction de la société.

Des chiffres qui selon certaines analysent devraient encore croitre avec le déploiement de nouveau réseau WiMAX dans les villes de Sochi et Krasnodar.

De son cote, Yota annonce que pour l’année prochaine, 15 nouvelles villes devraient se voir équipées de leur réseau WiMAX.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des offres adaptées à vos centres d'intérêt, recueillir des données de statistiques et permettre le partage de pages sur les réseaux sociaux. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer