Les Hyundai connectées mal sécurisées !

hyundai connected

Avec l’arrivée des véhicules connectés, Hyundai a découvert à ses dépens combien, la sécurité numérique est importante. Ainsi, son application Blue Link avait quelques failles de sécurité que pouvaient exploiter les hackers.

Le monde du high-tech s’est engouffré dans le secteur automobile. Désormais, pratiquement tous les constructeurs automobiles ont leur application pour smartphone. Une application qui permet à l’automobiliste d’interagir avec son véhicule depuis son smartphone.

C’est le cas aussi de l’application Blue Link de Hyundai qui malheureusement comportait des vulnérabilités logiciels. Pour information, cette application qui permet à une voiture de démarrer à distance a rendu les véhicules de l’entreprise sensibles aux vols de haute technologie.

« Hyundai a introduit un défaut dans une mise à jour du 8 décembre 2016 sur l’application mobile pour son logiciel de connexion à la liaison Blue Link qui a permis aux voleurs de voitures de localiser des véhicules vulnérables, débloquer et démarrer les véhicules », a déclaré Tod Beardsley, directeur de recherche en cyber sécurité chez Rapid7 Inc.

Hyundai a confirmé l’existence du bug et a déclaré qu’il s’était rapidement penché sur le cas pour résoudre le problème. En outre, le Département américain de la Sécurité intérieure a émis un avis sur la vulnérabilité mardi.

Faille de sécurité mais in fine plus de peur que de mal !

« Aucune exploitation publique connue ne vise spécifiquement ces vulnérabilités », a déclaré le conseil. La société et Beardsley ont déclaré qu’ils ne connaissaient à ce jour aucun cas de vol de voitures. En effet, aucun cas exploitant cette vulnérabilité n’a été rapporté à Hyundai avant la résolution du problème.

« La question n’a pas eu d’impact direct sur la sécurité des véhicules », a déclaré Jim Trainor, un porte-parole de Hyundai Motor America. Au final plus de peur que de mal. Toutefois,  ce type de faille de sécurité met en avant l’aspect sécuritaire en matière de véhicule connecté.

Un segment pour le moins important qui rappelle qu’à partir du moment où un véhicule est connecté, le contrôle de ce véhicule par un tiers devient donc réel. Dans Fast & Furious 8 on voit Charlize Teron prendre le contrôle d’une série de véhicules pour créer le chaos et arriver à ses fins. Finalement, on n’est pas si loin de la réalité !

 

Soyez le premier à laisser un commentaire commenter "Les Hyundai connectées mal sécurisées !"

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des offres adaptées à vos centres d'intérêt, recueillir des données de statistiques et permettre le partage de pages sur les réseaux sociaux. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer