Un hotspot Wi-Fi baptisé « Galaxy Note 7 » fait trembler les passagers d’un avion de Virgin.

hotspot Samsung Galaxy Note 7

Certaines blagues ont de quoi faire sourire. Ce ne fut pas le cas de celle faite par un passager lors d’un vol de la Virgin America reliant San Francisco à Boston. En effet, un petit plaisantin avait eu la mauvaise idée de baptisé son hotspot Wifi sur son téléphone « Samsung Galaxy Note 7_1097 ».

Ce fait divers génère une fois de plus une mauvaise publicité pour le groupe coréen Samsung. En effet, vous n’êtes pas sans connaître le fiasco que le Samsung Galaxy Note 7 a subi à cause de sa batterie qui prenait feu.

Pourtant, Samsung a su faire face à ce souci en récupérant tous et les appareils auprès de ses clients. Et pour cause, sur le territoire américain mais également en Europe, il est très clairement demandé par les compagnies aériennes de ne pas garder l’appareil allumé lors du vol pour ceux qui en possèdait encore un.

Panique à bord !

Que ne fut dès lors pas à la panique que sur le vol Virgin America 358 qui relie San Francisco à Boston. Ainsi, l’un des passagers à l’usage de son ordinateur a constaté qu’il y avait comme hotspot Wifi un certain « Samsung Galaxy Note 7_1097 ».

Sur ce constat, le passager a immédiatement prévenu le personnel de bord de la chose. Dès lors, le personnel de l’avion a fait un appel micro demandant à son propriétaire d’éteindre l’appareil. Toutefois, celui-ci ne semblait pas vouloir s’exécuter. Bref, il a fallu l’intervention du capitaine de bord. Le responsable a menacé de détourner l’avion pour atterrir dans l’aéroport le plus proche. Et ce, afin d’éviter tout risque d’accident dans son avion. Le capitaine a également menacé les passagers de faire une fouille minutieuse. “Nous fouillerons dans tous les sacs et les vestes afin de trouver ledit téléphone”.

En constatant la gravité de la chose, le propriétaire du téléphone s’est dénoncé, tout en spécifiant qu’il s’agissait d’une blague. En effet, le téléphone concerné n’étant pas un Samsung Galaxy Note 7.

 

Soyez le premier à laisser un commentaire commenter "Un hotspot Wi-Fi baptisé « Galaxy Note 7 » fait trembler les passagers d’un avion de Virgin."

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des offres adaptées à vos centres d'intérêt, recueillir des données de statistiques et permettre le partage de pages sur les réseaux sociaux. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer