Fini les feux de signalisation avec les voitures connectées pour Ford.

Ford

De nos jours nous avons encore du mal à choisir, le type de carburant ou de motorisation qui sera embarqué dans nos futurs véhicules. Malgré cela, Ford voit plus loin avec les voitures connectées. En effet, le constructeur réfléchi déjà à la voiture de demain.

Si vous nous suivez un peu et plus particulièrement notre rubrique automobile, vous avez pu vous rendre compte de l’évolution des technologies sans fil et de la connectivité au cœur du monde de l’automobile.

Si la voiture autonome n’est pas encore prête à rouler sur nos routes, cela n’empêche pas les constructeurs de développer les technologies qui les équiperont. C’est le cas notamment pour Ford.

Ainsi, Ford travaille sur une nouvelle technologie capable d’adapter la vitesse de chaque véhicule connecté à l’approche d’une intersection. Et ce, dans le but de ne plus avoir à s’arrêter à un feu rouge ou à un stop.

« Imaginez un monde où il n’y aurait plus besoin d’attendre au feu en voiture. Ni de marquer l’arrêt à un stop. Et que la seule raison de vous arrêter serait parce que vous êtes arrivés à destination ».

Voilà ce à quoi le constructeur américain veut arriver avec sa nouvelle technologie dédiée aux véhicules connectés. Une technologie qui a pour but de fluidifier automatiquement le trafic à l’approche d’une intersection.

Moins d’embouteillage et fini les feux de signalisation.

Cette technologie, appelée IPM (Intersection Priority Management) a été dévoilée il y a quelques jours au Royaume-Uni. Et ce, dans le cadre du programme gouvernemental UK Autodrive. L’ambition de cette technologie est d’abolir les arrêts intempestifs au volant, réduire les embouteillages et augmenter la sécurité des usagers de la route.

« On sait tous combien les carrefours et les feux rouges peuvent être source de stress et de danger pour les usagers de la route », a déclaré Christian Ress, responsable des technologies d’assistance à la conduite chez Ford. « Avec cette technologie innovante, nous pouvons imaginer un monde dans lequel les véhicules connectés coopèrent de façon intelligente entre eux, mais également avec toute l’infrastructure environnante ».

Bref, une raison de plus pour pousser encore un peu plus le déploiement de la 5G qui pourrait à terme être la technologie la plus adéquate à ce type d’utilisation.

 

Soyez le premier à laisser un commentaire commenter "Fini les feux de signalisation avec les voitures connectées pour Ford."

Laisser un commentaire