Djingo, le haut-parleur connecté d’Orange pour tout faire.

Djingo

Développé avec Deutsche Telekom dans le cadre d’une alliance européenne de l’Intelligence artificielle, Djingo est une version maison d’Echo.

Les assistants connectés tentent de s’imposer dans notre quotidien et dans nos maisons. Une bataille que se livrent Google et Amazon avec leur solution d’assistant connecté comme Alexa ou Google Home. Orange a décidé de se lancer lui aussi dans le domaine des assistants connectés et lances Djingo.

Djingo, un haut-parleur à qui l’on parle pour joindre les services d’Orange.

Loin de l’idée de venir rivaliser avec Alexa, Djingo d’Orange est destiné à piloter tout l’écosystème d’Orange avec le son de votre voix.

« Placé dans la maison, il permet à toute la famille de piloter tout l’univers Orange au seul son de leur voix. » Dixit l’opérateur.

De la sorte, Djingo devient un téléphone et passent des appels, en mode mains libres à domicile. De plus, il permet d’interagir avec la Télé d’Orange. Ou encore de piloter l’intégralité des services de « Maison Connectée ».

Par ailleurs, Orange souligne le fait que son enceinte connectée sera à même d’accéder à Alexa, l’assistant virtuel d’Amazon.

Une vision et un usage encore plus abouti !

À l’avenir, la gamme de services du quotidien de Djingo s’enrichira de partenariats noués avec OUI. Sncf, Deezer, Radio France ou Météo France.

Bref, de la sorte, il sera possible de lancer des commandes ou des recherches simplement en parlant pour en obtenir les informations ou exécuter une action. Par ailleurs, Orange souligne également qu’au-delà du haut-parleur connecté, Djingo sera intégré ultérieurement dans d’autres produits. L’opérateur pense déjà notamment à sa télécommande du décodeur TV.

À noter pour les plus intéressés qu’il faudra attendre encore un peu. En effet, le smart speaker Djingo ne sera disponible dans les boutiques Orange qu’au printemps 2019.

 

Soyez le premier à laisser un commentaire commenter "Djingo, le haut-parleur connecté d’Orange pour tout faire."

Laisser un commentaire