b<>com teste la 5G.

5G

L’Institut de Recherche Technologique (IRT) b<>com vient d’annoncer qu’il avait reçu de la part de l’ARCEP l’autorisation d’exploitation de nouvelles fréquences 5G à Rennes et Lannion en plus de ses fréquences 4G.

Après Orange à Douai/Lille et Bouygues Telecom à Bordeaux et Lyon/Villeurbanne, l’Institut de Recherche technologique b<>com, reconnu comme opérateur de test, va pouvoir poursuivre ses expérimentations techniques dans la bande des 3,4-3,6 GHz en adressant certaines caractéristiques de la 5G.

La 5G, une technologie qui séduit.

La 5G est au cœur de tous les développements et tous les acteurs du secteur effectuent différents tests en vue de proposer leur solution 5G d’ici 2022, date durant laquelle la 5G sera mise en route et sur laquelle de nombreux services pourront venir se greffer.

« Grâce à la conjonction des investissements de b<>com, des briques logicielles et matérielles issues de ses projets de recherche & innovation et de ces autorisations, c’est l’excellence de la filière numérique française qui va pouvoir se confronter à la réalité de déploiements terrain. »

se félicite Michel Corriou, Directeur Réseaux & Sécurité de b<>com.

Par ailleurs, l’Institut de Recherche Technologique est engagé actuellement dans 7 projets européens sur la 5G. Des projets comme 5G Ensure, 5GinFire, SENDATE, 5G Transformer, NGPaaS, One5G, WORTECS.

De plus, l’IRT est en attente de la sélection de sites pilotes 5G en Europe ; pilotes sur lesquels b<>com a fait acte de candidature.

 

Soyez le premier à laisser un commentaire commenter "b<>com teste la 5G."

Laisser un commentaire