La 5G s’installe en Russie avec Rostelecom.

Rostelecom

Rostelecom est devenu le deuxième opérateur russe à obtenir l’autorisation pour tester les services 5G en Russie. En effet,  l’opérateur a reçu l’accord de la Commission d’État pour les radiofréquences (SCRF).

Actuellement, deux des quatre opérateurs mobiles russes ont l’approbation pour l’essai de 5G. L’autorisation de la SCRF pour Rostelecom positionne l’opérateur aux côtés de son concurrent MegaFon. Megafon qui effectue déjà des tests dans le spectre approprié pour la prochaine génération de technologie 5G.

Cependant, SCRF a accordé le spectre Rostelecom dans les bandes 3,4 GHz, 3,8 GHz, 24,25 GHz et 29,5 GHz, mais a rejeté une demande similaire de MTS et a retardé une décision sur une demande de Beeline, selon Comnews.ru.

La 5G en test auprès de deux opérateurs russes.

Une gamme qui semble poser des soucis en Russie. En effet, le spectre délivré pour la 5G pourrait interférer avec les opérations spatiales Roscosmos.

Le régulateur a attribué le spectre MegaFon dans les bandes 3,4 GHz à 3,8 GHz et 25,25 GHz et 29,50 GHz en juillet 2017. Des bandes de fréquence que l’opérateur vise à utiliser dans une série de zones de test 5G. Notamment, pendant la Coupe du Monde de la FIFA 2018 en été.

Par ailleurs, MegaFon et Rostelecom ont annoncé un partenariat stratégique en novembre 2017 portant sur le développement conjoint des réseaux 5G, dans le but de réduire les coûts.

 

Soyez le premier à laisser un commentaire commenter "La 5G s’installe en Russie avec Rostelecom."

Laisser un commentaire