41 % des seniors sont prêts à s’ouvrir au marché du Smartphone.

Ce sont les résultats de la dernière enquête menée dans cinq pays européens sur les comportements des personnes âgées vis-à-vis des nouvelles technologies faites par Doro.

Doro vient de mener une enquête auprès des seniors de cinq pays européens. L’objectif : connaître plus précisément les réticences et les craintes les empêchant d’acheter leur premier smartphone. Il ressort de cette enquête quatre barrières principales :

Le besoin perçu : « un téléphone pour téléphoner et envoyer des messages », les personnes interrogées soulignent que des fonctionnalités plus poussées peuvent être effectuées avec un ordinateur.

La complexité perçue : les seniors mettent notamment l’accent sur la complexité de la configuration d’un smartphone et le temps que cela prend.

Le processus d’achat : les futurs acquéreurs se disent souvent perdus dans le choix des Smartphones compte tenu de la gamme très large proposée en magasin et des explications souvent techniques reçues en boutique.

La peur du changement : de nombreuses personnes âgées déclarent avoir peur des nouvelles technologies et se disent « trop vieilles » pour se lancer dans cette nouvelle aventure.

Pour « passer à l’acte », les seniors s’appuient souvent sur les recommandations de leur entourage (amis, famille, associations…). Ils sont sensibles aux démonstrations et font confiance aux éventuels conseils d’un vendeur en boutique, d’un article de presse, c’est pourquoi il est important de souligner qu’il existe une offre adaptée aux attentes et aux besoins.

De façon générale, après avoir testé le smartphone Doro pendant deux semaines, les seniors utilisent plus de fonctionnalités (SMS, appels, photos…), plus facilement  et découvre de nouveaux usages et de nouvelles applications (messagerie instantanée, cartographie, jeux, appels vidéo). En résumé ils peuvent ainsi faire plus, faire mieux et continuer à découvrir  et le cap du smartphone est ainsi franchi en toute confiance.

 

Soyez le premier à laisser un commentaire commenter "41 % des seniors sont prêts à s’ouvrir au marché du Smartphone."

Laisser un commentaire