5G NORMA, le nouveau consortium des réseaux mobiles.

Si ce nom ne vous dit pas grand-chose, c’est normal, ce consortium fraichement né aura pour objectif de mettre en place la structure des réseaux mobiles 5G de demain. Le groupe se compose de grosse pointure du marché des télécom tel que Alcatel-Lucent ou NEC.

Alors que nous entrons seulement dans la 4G, voilà déjà que les opérateurs et différents acteurs du marchés de la téléphonie mobile et des réseaux informatique travaillent sur la futur norme « 5G ». Toujours plus rapide toujours plus vite oui mais pas seulement.

Le consortium 5G NORMA qui se compose de 13 membres : des équipementiers (Atos, NEC, Alcatel-Lucent, Nokia Networks), des PME (Real Wireless, Nomor Research, Azcom Technology), des opérateurs (Orange, Telefonica et Deutsche Telekom), et des universités de Carlos III de Madrid en Espagne, Kaiserslautern en Allemagne et le Kings College de Londres au Royaume-Uni a pour objectif de restructurer de manière créative les réseaux 5G mobile de demain.

Car le but n’est pas de sortir une nouvelle norme et une nouvelle structure réseau mais de la rendre également compatible avec les réseaux actuels. Selon le consortium 5G NORMA, la nouvelle norme devraient aussi tenir compte du Wi-Fi et de ses possibilités. Ainsi on peut supposer que le futur réseau 5G pourraient permettre d’établir du roaming entre 5G et Wi-Fi.

 5G

Soyez le premier à laisser un commentaire commenter "5G NORMA, le nouveau consortium des réseaux mobiles."

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des offres adaptées à vos centres d'intérêt, recueillir des données de statistiques et permettre le partage de pages sur les réseaux sociaux. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer